Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Vampires - John Carpenter

May 19 2017 Published on #Cinéma, #Fantastique

Le phénomène médiatique qu'est la figure du vampire se porte bien dans les années 1990 et 2000 ! On a eu d'une part la série Buffy contre les Vampires et sa cohorte de fans - dont je fais partie; on a d'autre part, le jeu de rôles Vampires chez White Wolf qui inaugure le storytelling ou "l'Art du Conteur" ! Tout ceci s'inscrit dans un renouveau initié par Ann Rice et son Lestat - voir aussi le film Entretien avec un vampire et la mode vestimentaire gothique teintée de romantisme noir !

John Carpenter est de son côté un réalisateur culte à qui ont doit New York 1997 ou L'Antre de la Folie ! Il est une référence dans le domaine de l'horreur et de la science-fiction !

En 1998, Carpenter nous livre Vampires, une sorte de croisement entre Dracula et les westerns de Sergio Leone ! Vampires est un "film sale", plein de poussière, de sang et de crasse où un chasseur de vampires, Jack Crow, incarné par James Wood, et mandaté par le Vatican, traque des vampires à travers le monde, repérant les "nids" et procédant à des "nettoyages" systématiques de cette "vermine" sans aucun état d'âme !

Les nettoyages des "nids" sont en eux-même des déchaînements de violence ! Toutefois, un puissant vampire, nommé Valek - joué par Thomas Ian Griffith - va échapper à cette purge et se venger ! Entendons-nous bien, les vampires sont ici dépeints comme des créatures sanguinaires et sans pitié - ce qu'ils sont et la tâche de Crow et de son équipe sera difficile et les chasseurs enregistreront des pertes !

La nature "sans pitié" de Valek et des vampires est montrée à travers le sort de Katrina, une pauvre fille - une prostituée ! - jouée par Sheryl Lee, la "Laura Palmer" de Twin Peaks qui est mordue et se transforme impuissante en vampire ! Un des coéquipiers de Jack va s'enticher d'elle et vouloir la sauver mais va être "transformé" à son tour, devenant un ennemi !

Jack parviendra-t-il à contrecarrer le puissant maître vampire ?

Ce film est un western moderne avec des vampires ! C'est clairement l'orientation donnée par Carpenter ! L'autre précepte est que les vampires sont des créatures sauvages et non rêveuse, totalement à l'opposé d'un Twilight !

Le tournage du film eut lieu au Nouveau-Mexique ! La bande originale est de plus composée par Carpenter qui maîtrise cette oeuvre de bout en bout !

Un bon film mais qui lorgne vers la série Z ! L'idée d'associer vampires et western est prometteuse ! Carpenter oriente le mythe du vampire dans une de ces directions possibles - celle de la sauvagerie - qu'on retrouvera en partie chez Joss Whedon (si on mets de côté la part romantique d'Angel pour privilégier Angelus !).

Ce billet constitue par ailleurs le 700ème billet de mes Skyblogs -  toutes catégories confondues !

Prenez vos crucifix, vos pieux et votre eau bénite ! A bientôt !

Vampires - John Carpenter

Share this post

Repost 0

Comment on this post