Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Lire le Moyen-Âge

August 29 2009

Traditionnellement, les manuels d'Histoire situent le Moyen-âge entre 476 après JC (Chute de l'Empire Romain) à 1492 (découverte de l'Amérique).
Mais la période qui concerne le développement de la littérature en langue vernaculaire et plus resserée et débute vraiment au alentour du XI- XIIème siècle.

Cette littérature, en France, est possible par le passage du latin au roman. Ecrire un roman, c'est transposer en roman.

L'an 813 est une date importante. Le concile de Tours recommande aux évèques de prêcher in linguam rusticam Romanam aut in theotiscam. - en langue "romane" ou en langue "tudesque". On dirait aujourd'hui en français ou en allemand.

La consécration de l'écrit à lieu en 842 par le "Serment de Strasbourg" entre les petits-fils de Charlemagne, Charles le Chauve et Louis le Germanique qui se vouent alliance contre Lothaire. Le serment est donc prononcé en roman et en tudesque.

Les premiers fragments attestés de littérature en langue romane sont liés au culte chrétien : la Séquence de Sainte Eulalie (vers 880), la Vie de Saint Alexie (vers 1050), la Chanson de Sainte Foy d'Agen (en occitan, 1060 -1080).

Le roman va évoluer. Au nord de la Loire, on parle la langue d'oil tandis qu'au sud on s'exprime dans la langue d'oc ou occitan. Au Nord, on a davantage subit l'influence des dialectes des invasions barbares qu'au sud, sous influence romaine depuis plus longtemps.

La Chanson de Roland date de la fin du XIème siècle. C'est le premier monument de la littérature français. Il s'agit d'une chanson de geste (du latin gesta, l'action ou la lignée) qui raconte les exploits des chevaliers, en l'occurence Roland et Turpin, au service de Charlemagne sur le mode de l'épopée.
Le récit serait basé sur d'obscurs évenements datant de trois siècles auparavant sur lesquels les historiens débattent encore.

De fait, Jean Bodel classe la matière littéraire de son époque en trois catégories: la Matière de France (dont fait partie la Chanson de Roland mais aussi Raoul de Cambrai), la Matière de Bretagne (autour du Roi Arthur, voir les romans de Chrétien de Troyes) et la Matière de Rome (des adaptations de roman de l'Antiquité : roman de Thèbes, d'Enéas, de Troie).

La Matière de Bretagne comprend les romans de Chrétien de Troyes : Cligès, Erec et Enéide, le Chevalier à la Charette, le Chevalier au Lion, le Conte du Graal mais aussi la légende de Tristan et Yseult (versions de Thomas et Béroul).
Cette matière de Bretagne subit l'influence des Troubadours et de la poésie lyrique courtoise connue sous le nom de fin'amor.

On citera brièvement le roman de Renart, oeuvre satirique ainsi que le Roman de la rose , roman allégorique, par Guillaume de Lorris et Jean de Meung.

On pourrait parler longtemps des fabliaux, du théatre médiéval (mystères et farces) et des chroniqueurs, des conditions de diffusion (notion d'auteur, moines copistes) mais l'espace de ce billet est un peu restreint. il faut savoir que les genres sont variés à cette époque et auront une influence jusqu'à nos jours.

Je reviendrais plus précisément sur tous ces points à l'avenir, en les traitant un par un.

Un ouvrage à lire : Michel Stanesco; Lire le Moyen-Âge; Dunod

A bientôt.

Lire le Moyen-Âge
Read more

Le dieu des cauchemars - Paula Fox

August 28 2009

Paula Fox est une écrivain américaine, née en 1923. Son oeuvre est longtemps restée méconnue en France mais redécouverte à l'initiative de quelqu'uns et des éditions Jodelle, à la fin des années 1980.

Le dieu des cauchemars est un roman qui se déroule à la Nouvelle-Orléans, en 1941, avec la guerre en toile de fond.
Helen Bynum quitte sa mère pour partir dans le Sud afin de s'occuper de sa tante Lulu, une ancienne danseuse des Ziegfield Follies, devenue alcoolique.

La tante fait figure de fée ou de sorcière -c'est selon- et pour la rejoindre Helen doit traverser un point d'eau - en l'occurence une fuite d'eau qui s'écoule dans la caniveau. On notera ici la symbolique du roman.
A la nouvelle-Orléans, Helen va découvrir le milieu des intellectuels bohêmes. Fox nous dépeind tout une galerie de personnages attachants et surtout les liens qui se tissent entre eux, dans ce roman de l'innocence, de l'amour et de l'amitié.
Il y a Gérald, le poète, Claude, le riche homosexuel (menacé par la Black Hand- la maffia), Nina, la copine révoltée par la ségrégation des Noirs, la tante Lulu et évidemment Helen.

Ce récit est relaté à la première personne. C'est toute la subjectivité d'Helen qui s'exprime. On notera les références littéraires abondantes: Benjamin Constant, Proust, Homère, Keats...

Helen a toujours vécue dans l'innocence. après le départ de son père, sa mère et elle ont toujours vécu dans l'illusion. Or voila que le père décède loin de là et soudainement Helen quitte sa génitrice pour aller retrouver sa tante. Elle va donc à la Nouvelle-Orléans, dans le quartier français, sorte de Paris en moins sûr, avec toute l'innocence de ses 23 ans. Sa naiveté transparait tout au long du roman, mais au bout du compte, elle s'adapte.

La première partie du roman s'étend sur 11 chapitres. Le 12ème chapitre constitue à lui seul la deuxième partie, plus courte donc, et se déroule vingt ans plus tars, montrant qu'avec l'expérience, on n'échappe pas à, la trahison.

Paula Fox est donc une auteure intimiste et subtile dont je vous recommande la lecture.

A bientôt !

Le dieu des cauchemars - Paula Fox
Read more

Les Philosophes Présocratiques

August 23 2009 Published on #Philosophie

Dans la perspective d'ouvrir aussi ce blog a la philosophie, je livre ici un nouveau billet. commençons par le commencement, à savoir les présocratiques (ceux qui viennent avant Socrate).

On ne sait pas grand chose d'eux et leur passé est mélé au mythe. Leur période s'étend du VIème au Vème siècle avant JC. On n'a plus d'eux que des fragments ou des propos rapportés par d'autres.
Voici ici une présentation rapide de certains d'entre eux (propos issus de "la philosophie pour les nuls " de Christian Godin).

Tout d'abord, Thalès, l'homme du théorème. Originaire de Ionie (l'actuelle Turquie), il est l'un des premiers à avoir poussé la réflexion sur l'Etre. Selon lui, la nature des choses consiste en l'eau.
Thalès démontre la puissance de la pensée. Il calcule la hauteur de la grande Pyramide d'après l'ombre portée sur un baton (là où les Egyptiens se servaient d'une toise).
On raconte qu'il était tellement absorbé dans sa pensée qu'il tomba dans un puit !

Parlons ensuite de Pythagore qui fonda une école où il enseignait derrière un rideau. Pour les pythagoriciens, la Nature des choses repose dans les nombres (logos = nombre et raison en grec). La Raison des choses est donc dans les nombres. Une anecdote veut qu'un des disciples du maitre se suicida en mer ou fut noyé parcequ'il avait révélé le secret des nombres irrationnels.
On doit entre autre a Pythagore le carré de l'hypothénus et l''harmonie des sphères.

"On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve." La phrase serait due à Héraclite. Pour lui, les choses ne restent pas en l'état. il pose le problème de l'identité.

A l'inverse, Parménide pose l'existence de l'Etre unique, immobile, absolu et la non-existence du non-être.

On doit à Empédocle, l'invention des quatre éléments.

Démocrite, quant à lui, est le père de l'Atome.

Voila un aperçu rapide de quelques philosophes grecs. J'aurais pu aussi parler du paradoxe d'Achille et de la tortue ou des sophistes mais j'y reviendrais plus tard.

A bientôt !

Read more

Pourparlers - Gilles Deleuze

August 15 2009 Published on #Philosophie

Gilles Deleuze est un philosophe français né à Paris le 18 janvier 1925 et mort à Paris le 4 novembre 1995.
A partir des années 1960, il écrit de nombreuses oeuvres philosophiques qui auront un fort impact sur la pensée. Il aborde les thèmes philosophiques mais parle aussi de littérature, de cinéma et de peinture.

Pourparlers est un recueil paru en 1990 qui regroupe des interviews et des articles sur la période 1972 - 1990. Il est découpé en cinq parties.

La première partie se nomme "De l'anti-oedipe à Mille plateaux". Deleuze y parle des ouvrages cités dans le titre. Dans L'anti-Oedipe, il critiquait la psychanalyse. Selon lui, on délire sur la société, "pas sur papa-maman". Il est question de "capitalisme et schizophrénie".
Mille plateaux est un ouvrage que l'on peut lire dans n'importe quel ordre. il a été coécrit avec Félix Guattari.

La seconde partie aborde le cinéma. Deleuze introduit les concepts d'image-mouvement et d'image-temps. Il dénonce la télévision, guère productrice de supplément mais à fonction sociale et technique.

La troisième partie est un hommage à Michel Foucault. Deleuze rapporte sa pensée : les rapports entre savoir et pouvoir et la troisième dimension "la subjectivation".

Les deux dernières parties se nomment "Philosophie" et "Politique".
Deleuze a tout d'abord été un historien de la philosophie. Ses travaux sur Leibniz lui font considérer la notion de Pli.
A la fin de l'ouvrage, il aborde les sociétés d'enfermement et les sociétés de contrôle.

Il est très difficile de rendre compte de la pensée d'un philosophe dans le cadre d'un blog. Je ne connaissais pas Deleuze mais Pourparlers m'a donné envie de rentrer dans son oeuvre.
Le mieux à faire est encore de le lire dans le texte!

A bientôt !

Read more

Tomber sept fois, se relever huit - Philippe Labro

August 12 2009

Philippe Labro porte de multiples casquettes. On le connait d'abord journaliste, reporter à Europe 1, France-soir, Paris-Match, TF1, A2 entre autres. Il est aussi écrivain et réalisateur de cinéma.
De 1985 à 2000, il assume la position de directeur des programmes de RTL.

La dépression est une maladie nerveuse qui touche de plus en plus de gens dans nos sociétés modernes. Bien plus profonde que la simple déprime, elle est une chute du désir, de la volonté de vivre.

Labro a connu cette épreuve de 1999 à 2001 et il utilise tous ses talents d'écrivain pour en faire le récit dans Tomber sept fois, se relever huit, paru en 2003, donc avec le recul.
Divisé en trois parties,ce récit autobiographique raconte la descente, la maladie et ses symptômes, des maux auquel il ne parvient pas à donner de nom. L'apathie, le désintéret, la dévalorisation de soi, le ressassement, les suées et réveils nocturnes... Tout ceci est rapporté avec une grande authenticité que tout ceux qui ont traversé pareil épreuve reconnaitront sans peine. Il y a aussi une touche d'humour dans ce livre : l'autodérision.

Ayant moi-même vécu un épisode dépressif en 1992-1993, je ne peux que confirmer l'authenticité des symptômes décrits. En passant, je souhaite à Florian qui connait pareil supplice à l'heure actuelle un bon rétablissement.

Philippe Labro ne donne pas vraiment de recette type pour s'en sortir. Tout dépend évidemment de chaque individu. L'aide des proches et le suivi médicamenteux, la patience, sont indispensables.
Dans la troisième partie, enfin, il parle de son rétablissement.

Il faut toujours garder espoir !

Un livre à lire pour découvrir une maladie mal connue.

Read more

La fondation de Rome

August 9 2009

Voila ! C'est décidé, je débute aujourd'hui un second blog dont la thématique est historique.

http://historia-drizzt.over-blog.com/

Pour commencer, un article sur la fondation de Rome.

Où s'arrète le mythe et où commence l'Histoire.

Au VIIIème siècle avant JC, deux frères ennemis, Numitor et Amulius se disputent le trône d'Albe, une ville du Latium. Amulius chasse Numitor, s'empare du pouvoir et ,lorsque sa nièce Rhéa Silva, enceinte des oeuvres du dieu Mars, met au monde des jumeaux, il ordonne que les nourrissons, Romulus et Rémus soient abandonnés dans le lit du fleuve Tibre.
Une louve attirée par les vagissements des bébés, les recueille et les nourrit dans la grotte du Lupercal au pied du Palatin. Parvenus à l'age adulte, Romulus et Rémus remettent Numitor sur le trône d'Albe et partent fonder une ville.

753 avant JC : Fondation de Rome

La fondation se fait avec l'assentiment dieux par une prise d'auspices.
Selon Tite-Live, il y a contestation entre la priorité (Rémus est le premier à voir dans le ciel six vautours, oiseaux de Jupiter) et le nombre (Romulus voit douze vautours).

Romulus élimite le pomoerium : la limite de la ville. il utilise une charrue attelée d'une vache et d'un taureau blanc et soulève l'attelage à l'emplacement des futures portes.
Rémus commet un sacrilège en sautant par-dessus le pomoerium et Romulus le tue en conséquence.

L'enlèvement des Sabines

Les compagnons de Romulus enlèvent les filles de leurs voisins sabins pour assurer le nombre des naissances. La guerre entre romains et sabins se termine par l'intervention des femmes entre leurs maris et leurs pères. Romulus partage désormais le pouvoir avec le roi sabin Titius Tatius.

Après Romulus, se succèderont trois rois latino-sabins puis trois rois étrusques.

Enfin, il faut signaler pour être complet que Romulus et Rémus sont les descendants d'Enée, le dernier troyen.

La fondation de Rome
Read more

Préambule

August 9 2009

Voila ! Après biblio-drizzt, consacré à la littérature, j'ouvre mon second blog qui s'interessera à l'Histoire au sens général!

Pour rappel : http://biblio-drizzt.over-blog.com/

Quelle légitimité? Evidemment, je ne suis pas historien de métier mais le sujet m'interesse. Curieux de nature, je me passionne particulièrement pour la période 1815 - 1929, le XIXème siècle en général.

Qu'est-ce qui différencie le texte historique du texte littéraire? Le premier se fonde sur la preuve enregistrée, le témoignage,tandis que la littérature est fiction.

Cette distinction faite, je signale que j'écris moi même des fictions mais je me documente beaucoup car j'aime bien leur donner un fond historique!

Il y aura des passerelles entre mes deux blogs. Et les articles publiés ici seront rassemblés ultérieurement dans "chroniques historiques" sur ILV-éditions.

Voila, c'est dit !

Read more

UW1 - universal war one - D. Barjam

August 8 2009 Published on #Bande-dessinée

Un ami, grand collectionneur de BD, me disait en me montrant UW1 dans sa bibliothèque : "tu devrais lire ceci, c'est la meilleure histoire de SF que je connaisse!" Du coup, alléché, je lui empruntais les six tomes que compte cette série, et je dois me rendre à l'évidence, cette histoire est un monument du genre.
L'auteur, D. Barjam, a réussi un coup de maitre. A la fois, scénariste et dessinateur, il réussit d'une part à boucler une intrigue complexe, à plusieurs niveaux, avec un art du rebondissement, et parfaitement logique. D'autre part, les dessins, réalisés à partir du tome 4 sous Adobe Photoshop, sont tout simplement magnifiques. Les vaisseaux spatiaux, nécessaires à la plupart des récits de SF, sont, par exemple, très bien pensés.

Mais de quoi s'agit-il donc ? UW1 est un récit qui joue avec le thème du voyage dans le temps et le renouvelle.
On admet trois hypothèses:
1 - le voyage dans le temps est tout simplement impossible. C'est le raisonnement par l'absurde du voyageur temporel qui tue son grand-père et donc ne pourra donc pas naitre et donc tuer son grand-père...
2 - Le paradoxe temporel évoqué plus haut est résolu par l'existence de bifurcations, de réalités alternatives. C'est la théorie du multivers (voir le chat de Schrodinger).
3 - Le paradoxe temporel n'existe pas. La réalité telle qu'on la connait est le résultat de tous les voyages temporels passés et à venir. Quoi que vous fassiez dans le passé, vous ne changerez pas le présent ou le futur. C'est la théorie retenue dans UW1.

Donc au départ du récit, il y a un mystérieux "Mur" qui s'étend dans l'espace entre Saturne et Uranus, un "wormhole". La Troisième Flotte des Forces Terriennes est chargée d'enquêter. L'escadrille Purgatory, faite d'anciens militaires voués à la cour martiale, sont en première ligne. Il y a parmi eux le génial Kalish, bardé de ses quatre doctorats, qui va résoudre le mystère et sceller le destin de l'Humanité.

La conception de la série a pris huit ans à l'auteur. A noter que le tome 4, "le déluge" paru en 2001 - 2002, qui montre la destruction de la Terre en commencant par New-York , était sur la planche à dessin lorsque survint le 11 septembre. On y voit donc les Tours Jumelles en 2068 ! Le cataclysme de la BD fait écho au cataclysme réel !

Voila, je n'en dirais pas plus, sinon que si vous êtes amateur de bonne BD, vous devez ABSOLUMENT lire ce chef-d'oeuvre !

A bientôt !

UW1 - universal war one - D. Barjam
Read more

Les neiges du Kilimandjaro - Ernest Hemingway

August 1 2009

Quand on dit "Ernest Hemingway", on pense aussitôt à Le vieil homme et la mer.
Mais aujourd'hui, je vais plutôt vous parler d'un recueil de nouvelles : "Les neiges du Kilimandjaro" suivi de "Dix indiens" et autres nouvelles.

Ce qui frappe dans ces textes, c'est la prédominance et la répétition de certaines thématiques. A n'en pas douter, l'auteur était un homme proche de la Nature. Ainsi plusieurs fois, il est question de parties de chasse ou de pêche, d'animaux sauvages : le lion, le buffle, le vautour.

Ces thèmes sont le prétexte à explorer la nature profonde de l'homme et également les relations (difficiles) entre les hommes et les femmes, particulièrement dans la nouvelle "l'heure de gloire de Francis Macomber".

Les textes d'Hemingway ont pour cadre l'Afrique, l'Amérique et aussi l'Espagne. Il prend d'ailleurs part à la Guerre Civile de 1936, faut -il le rappeler?

A signaler, un texte sous forme de dialogue entre les légionnaires qui ont crucifié Jésus, texte non dénué d'un certain humour ironique!

Le style d'Hemingway est simple, fluide et efficace. Il campe bien les personnalités des personnages en peu de pages et reflète leurs classes sociales dans leurs façons de s'exprimer.

Hemingway confirme là qu'il est un grand auteur. il me tarde de lire Le vieil homme et la mer !

Les neiges du Kilimandjaro - Ernest Hemingway
Read more

Chroniques de la Lune Noire - F.-M. Froideval

August 1 2009

Les Chroniques de la Lune Noire sont une série de 14 albums de bandes-dessinées, scénarisées par Froideval, auteur venu du monde du jeu de rôle et dessinées tour à tour par Ledroit (albums 1 à 5) puis par Pontet (albums 6 à 14). Le cadre est celui de l'héroic fantasy et l'action se déroule dans l'empire de Lhynn.

Tout est gigantesque dans ses chroniques : des armées innombrables affrontent des dragons, des léviathans, des rois-liches. On y cotoie des démons, des hordes de morts-vivants. Les personnages y sont par ailleurs surpuissants.

Pour ceux qui connaissent Donjons et dragons, ancêtre des jeux de rôles, conçu en 1973 par Gary Gigax, ils retrouveront l'ambiance des parties sur tables dans cette série, à la sauce de ce que les initiés appellent le mode "gros-bill" (pour qualifier les héros dont le seul objectif est l'acquisition de force de frappe toujours plus grande!).

Cette série a commencé à paraitre vers la fin des années 90. Quand j'ai commencé à la découvrir à cette époque, j'avias justement été agacé par cet aspect "gros-bill" et private jokes (blagues entre initiés). Cela me rappelait les plus mauvaises parties de jeux de rôles que j'ai jamais faites ! Mais grâce à une connaissance (merci Gautier!), j'ai pu lire récemment la série complète et il est vrai qu'un véritable souffle épique plane sur cette saga. Les personnages sont à la longues moins superficiels qu'ils n'y parait et ne se réduisent pas à une force de frappe uniquement.

J'ai lu dans le défunt magazine Casus Belli, dans une interview de l'auteur qu'à l'origine, il y eut le supplément pour Donjons et dragons nommé "Fiefs et Empires", non officiel et un jeu à part entière qui permettait de gérer les batailles entre armées et les fiefs à coups de dés. le personnage de Wismerhill a été joué par Froideval. Puis, celui-ci eut l'idée d'un roman sur ce héros mais son ordinateur eut une défaillance et il perdit son tapuscrit. Du coup, il se rabattit sur une BD.

Certes, c'est une BD violente et qui contient aussi de l'érotisme. Le dessin est surchargé et rappel un peu les comics. Ledroit et Pontet ont un style proche sauf dans les deux derniers albums ou Pontet change son dessin.

On suit l'itinéraire de Wismerhille, d'abord voleur de poule puis Baron de Moork puis Empereur de Lhynn.

En conclusion sachez qu'il existe des séries dérivées de cette saga notamment Les arcanes de la Lune Noirequi s'attardent sur les personnages secondaires, et une autre série en trois albums Métathron.
Il y a aussi un jeu vidéo style" Warcraft III "dans le monde de Lhynn.

Froideval est aussi l'auteur de Succubus, 666 et Fatum.

Chroniques de la Lune Noire - F.-M. Froideval
Read more