Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Myrkos - J.-C. Kraehn & Miguel

July 30 2012 Published on #Bande-dessinée

On connaissait déja l'héroic-fantasy, voici l'antic -fantasy ! Un monde imaginaire qui puise ses sources dans les cultures babylonienne, égyptienne, crétoise, étrusque, romaine et gauloise et scénarisé par Jean-Charles Kraehn !

Jean-Charles Kraehn est un artiste de la BD de renom à qui l'on doit les séries Gil-Saint André et Tramp. C'est lui qui met véritablement le pied à l'étrier au jeune dessinateur brésilien Miguel de Lagor Imbiriba.

Le dessin parlons en ! Comme le précise la préface du tome 1 (d'une série qui en compte trois) signée par Léo (auteur de Kenya et de Les Mondes d'Aldébaran), Miguel a du faire montre de persévérance avant de percer dans le milieu de la BD mais cela a fini par payer ! On ne peut qu'être ébloui par le niveau de détails de certaines de ses cases et les expressions des visages des personnages !

Le tome 1 a pour titre L'Ornemaniste. On y découvre le jeune artiste Myrkos, élève en dernière année à la Scola impériale de l'Anétha. En tant qu'élève de cette institution, il se doit d'illustrer les choses du sacré car les étudiants sont des relais entre l'empereur, les dieux et le peuple. Or voila, Myrkos dessine des corps féminins (donc des choses terrestres) et effectue des recherches en secret sur la perspective. C'est donc une BD qui tient des propos sur les desseins de l'art et le respect figé des traditions.

On a en parallèle un propos sur l'opposition entre les religions polythéistes et le monothéisme.

Le tome 2 et le tome 3 se nomment respectivement L'insolent et Le rebelle.

Une histoire intéressante, bien menée, qui fait réfléchir, superbement illustrée !

A bientôt !

Myrkos - J.-C. Kraehn & Miguel
Read more

Terreurs de l'au-dela - L'Appel de Cthulhu

July 29 2012

Je continue avec ce billet mes présentations de la gamme L'Appel de Cthulhu, reprise en 2008 par le prolifique éditeur Sans-Détour. Cette fois-ci, je vais chroniquer un recueil de scénarii qui se déroulent dans les années 1920.

Pourtant à l'origine, j'avais décidé de "zapper" les critiques des suppléments scénarii pour ne pas "spoiler" mes joueurs. Je vais pourtant me lancer maintenant tout en préservant le mystère.

Terreurs de l'au-dela est un recueil qui met les personnages-joueurs face à l'indicible. Derrière les apparences du quotidien se cachent des horreurs que l'esprit humain peine à concevoir !

Passons en revue les scénarii ! Chose appréciable, pour chaque scénario , des personnages prétirés sont fournis !

Une lumière fantomatique entraine les joueurs dans les iles à la pointe nord de l'Ecosse. Les occupants d'un phare ont disparus et une équipe de remplacement est envoyé pour remettre l'équipement en marche et découvrir ce qu'il est advenu. Je crois savoir qu'il a existé dans le monde réel un fait divers très similaire au cours de l'Histoire -un ami écrivain m'en a parlé - mais je ne me rappelle plus où et quand exactement.

De la suite dans la folie : des évènements horribles ont lieu dans un asile psychiatrique. Des patients disparaissent ! Et qui pourraient préter foi aux dires d'investigateurs dérangés. Un scénario qui peut servir d'interlude dans une autre campagne !

Mort accidentelle mènera les joueurs dans de sombres souterrains où ils affronteront un puissant sorcier immortel pour venger une connaissance.

Secrets d'outre-tombe : Une famille au coeur d'une communauté puritaine de Rhodes Island semble frappée par une malédiction ! Ses enfants meurent les uns après les autres. Où l'on apprend que les morts reviennent hanter les vivants. Une histoire classique au fond de fantôme sans vraiment d'éléments du Mythe. Insister sur l'ambiance oppressante !

Les Fouilles verra les joueurs incarner des étudiants sur un chantier archéologique. Mais ces fouilles dérange les ombres projets d'un sorcier maléfique. Le carnage peut commencer. Dans la lignée des slash movies !

Etoiles brulantes se déroule sur fond de vaudou,à Haitï. Difficile d'en dire plus sur ce scénario à la fin tragique sans dévoiler l'immense révélation de ce dénouement. Nécéssité un Gardien (un meneur de jeu) un tant soit peu expérimenté !

Bref , des scénarii de taille moyenne, pas aussi développés que les campagnes légendaires que nous a donné ce jeu. Néanmoins le livre abonde d'aides de jeu pour mieux plonger les joueurs dans l'ambiance !

A tenter !

A bientôt !

Terreurs de l'au-dela - L'Appel de Cthulhu
Read more

Revenants - Paul Auster

July 21 2012

A la fin des années 1980, l'auteur américain Paul Auster s'est fait connaitre avec sa trilogie new-yorkaise. Après un premier volume intitulé Cité de verre, Auster poursuit son cycle avec Revenants.

Je serais tenté d'insister sur le caractère improbable de cette histoire qui me fait davantage pensé à un conte, par sa briéveté d'une part (à peine 80 pages dans sa traduction) mais aussi par les noms utilisés pour les personnages : Bleu, Mme Bleu, Blanc, Noir, Brun...

Ce qui se cache plus certainement derrière Revenants, c'est un récit métalittéraire, autrement dit une réflexion sur la littérature, plus exactement sur l'auteur, l'écrivain (pas Auster mais l'écrivain au sens générique) et ses personnages !

Bleu est un détective privé. L'"action" se passe en 1947 et pour l'essentiel entre 4 murs à Brooklyn Heights. Bleu se voit confier une enquête par Blanc. Il doit planquer et surveiller Noir... et aussi envoyer des rapports réguliers à son commanditaire.

Noir est écrivain. Il a une vie bien peu passionnante. Il lit par ailleurs l'ouvrage ardu de Thoreau qui vécut en ermite. Cependant, c'est Bleu qui va se comporter en écrivain en rédigeant ses rapports. Et vous l'aurez peut-être compris, comme moi, Noir et Blanc ne sont en fait qu'une seule et même personne et Bleu observe, sans le savoir, son commanditaire. Bleu s'en rend compte à la fin du roman lorsqu'il subtilise le manuscrit de Noir pour découvrir que ce sont les rapports qu'il a rédigés. Bleu se retrouve donc en quelque sorte pris dans un piège. Comment cela va-t-il se terminer ?

J'en ai déja trop dit...

Paul Auster continue sa réflexion sur la littérature dans ses romans suivants.

A bientôt !

Revenants - Paul Auster
Read more

Le Code Da Vinci décrypté - Simon Cox

July 18 2012 Published on #Littérature étrangère

"On peut violer l'Histoire si c'est pour lui faire de beaux enfants". Cette citation de Dumas père pourrait fort bien s'appliquer à Da Vinci Code, ce roman à énigme de Dan Brown, best-seller de 2003. Je m'en souviens très bien, à l'époque, j'étais en région parisienne et de nombreuses personnes avaient le livre entre les mains dans le RER et le métro. Pour ma part, hostile par principe aux phénomènes de mode, j'attendais début 2006 pour lire la chose !

Le livre a déclenché une vive polémique à l'époque et des réactions offusquées des autorités religieuses. Il est vrai que la théorie centrale du roman : Jésus a eu des enfants et sa descendance s'étend jusqu'à nos jours en passant par les rois Mérovingiens a de quoi choquer le croyant car elle remet en question la nature divine du fils de Dieu. Le succès du livre s'explique en partie par ce battage médiatique mais aussi parce qu'il se déroule comme un roman policier, menant la lecteur d'énigmes en énigmes.

Robert Langdon est un spécialiste en symbologie. Son ami Jacques Saunière, le conservateur du Louvre est assassiné dans son musée mais laisse un message ésotérique au moment de sa mort. De là, Langdon, assisté de Sophie Neveu, la petite fille de Saunière va mener l'enquête pour savoir qui a tuer le vieil homme et surtout quel secret millénaire il semblait protéger.

Le Code Da Vinci décrypté se présente sous forme de dictionnaire avec autant d'entrées qui explicitent autant de thèmes du roman de Brown. On y trouve pêle-mêle Prieuré de Sion (s'agit-il d'une imposture ?), Chevaliers du Temple, Hérésie Cathare, Opus Déi, Léonard de Vinci, Isaac Newton, Féminin Sacré...

On y apprend surtout que Dan Brown n'a rien inventé (enfin si car c'est quand même une fiction !) mais qu'il a repris des éléments -eux-même soumis à caution - d'un ouvrage de 1983 de Michael Baigent, Richard Leigh et Henry Lincoln : L'Enigme sacrée.

Evidemment, tout cela pourra paraitre bien fumeux et j'avoue pour ma part avoir été nettement moins convaincu par un autre roman de Dan Brown, Anges et démons où la séquence où le pape fait exploser une bombe à antimatière (excuser du peu !) et saute en parachute outrepasse les limites du ridicules !

Au delà de la polémique, les esprits chagrins se consoleront en se disant que ce n'est que littérature et non document historique ! Dès que l'on touche à la Foi, le travail de l'historien se trouve par ailleurs compliqué ! Et pour la littérature, je vous renvoie à la citation de Dumas en exergue.

Un point positif est que le livre donne envie de se renseigner sur certains faits historiques eux-bien réels, encore faut-il faire preuve de discernement !

Sur ce, je vous dis à bientôt !

Le Code Da Vinci décrypté - Simon Cox
Read more

Apocalypse sur commande - Ken Follett

July 17 2012 Published on #Littérature étrangère

La vie de Richard Granger n'avait pas commencé sous les meilleurs auspices ! Fils d'une prostituée battue, il devient un criminel, voleur, homicide et escroc. Ses combines tournent mal et il doit s'enfuir loin de la mafia en Californie...

Des années plus tard, la communauté des Mangeurs de Riz est bien établie à Silver River Valley près de San Francisco. ses membres, une quinzaine d'individus, adoptent un mode de vie post-hippie, pratiquent l'amour libre et cultivent la vigne. C'est là que l'on retrouve Ricky devenue Priest, le leader de la secte.

Mais voila que le gouverneur veut inonder la vallée en construisant un barrage. Priest, craignant de voir son monde s'écrouler, va alors retrouver les manières brutales de son ancienne vie qui ne cadrent pas trop avec le mode de vie hippie !

Peut-on déclencher des séismes à volonté, qui plus est dans cette région où passe la faille de San Andréas. C'est le moyen de pression que trouvent Priest, Star, Mélanie et Chêne pour faire fléchir le gouverneur. Dès le début du roman Apocalypse sur commande, thriller de Ken Follett, Priest commet un autre homicide pour dérober un vibrateur sismique.

Face à ce psychopathe en puissance, l'agent du FBI Judy Maddox va tout faire pour empécher la catastrophe. Mais elle ne rencontre pas que l'opposition des "Soldats du Paradis" mais aussi des querelles internes à son agence !

Ajouter un vieux père flic proche de la retraite, un séduisante sismologue et vous avez tout une galerie de personnages auxquels pourra s'attacher le lecteur. On suit la progression de l'enquête jour après jour tandis que le chrono tourne ! On se croirait un peu dans 24 heures chrono. Ceci montre encore le pouvoir de l'écrit : un texte peut aussi bien faire passer de grandes idées philosophiques, des expériences, des sentiments, des émotions mais également réussir, aussi bien que le cinéma ou la télévision, à décrire des scènes d'actions à la manière des blockbusters dans un pur divertissement !

Le personnage de Priest est le plus énigmatique du roman. Car après tout, sa cause écologique est juste mais la fin ne justifie pas les moyens et le lecteur se désolidarise de sa cause au fur et à mesure qu'il sombre dans une sorte de démence et d'entettement meurtrier !

Voila, je vous parlerais plus en détails de l'auteur Ken Follett une prochaine fois ( à l'occasion d'un billet sur Les piliers de la Terre peut-être...).

En attendant, je vous dis à bientôt.

Read more

Maison Jacques Prévert - Omonville-la-Petite

July 14 2012 Published on #Musées

J'ai eu l'occasion en ce jour de Fête Nationale de visiter la dernière demeure du vivant d'un grand célébrant de la Langue Française, idole de nos écoles primaires et de nos collèges (mais plus rare dans nos universités), à savoir Jacques Prévert !

Pour vous parler de cette visite, je me bornerais à paraphraser la brochure touristique du Musée qui contient les principaux éléments biographiques. J'aurais la possibilité dans l'avenir de vous parler plus en détail de l'oeuvre, livre par livre, film par film ou chanson par chanson (éventuellement !). Je vais tout de même vous dire mon ressenti : une visite que j'aurais pu placer dans la catégorie "Coups de coeur" plutôt que Musée. Prévert est un personnage attachant, anticonformiste et velléitaire. Sa maison respire son âme ! J'ai aussi signé le livre d'or d'un -certes pas très original - "un voyage dans la littérature et l'histoire - Très intéressant !".

Jacques Prévert donc ! Il est né en 1900 à Neuilly et découvre le Cap de la Hague dans les années 1930. Il habitera tour à tour Paris et la Province (suite à l'Exode de 1940). Il acquiert à 70 ans une demeure campagnarde non loin de celle de son vieil ami, le décorateur de cinéma Alexandre Trauner. Il y finit ses jours en 1977, victime d'un cancer du poumon (pour mémoire, on le voit quasiment toujours une cigarette à la bouche).

Dans sa jeunesse, il fréquente les surréalistes : Breton, Eluard, Aragon, Desnos, Ernst, et les peintres : Picasso, Braque. Mais fatigué du caractère "despotique" de Breton, il fait comme beaucoup et rompt dans les années 1930. Il fait partie des signataires de "Un cadavre".

Toujours dans les années 1930, il se lance dans l'écriture pour le théatre et le Groupe Octobre, troupe de théatre issu du milieu ouvrier en réaction à la montée du fascisme et qui se dissoudra en 1936 après la désillusion du Front Populaire. Il se lance aussi dans le cinéma, beaucoup avec Marcel Carné : Drôle de drame, Le Quai des brumes, Les visiteurs du soir, les enfants du Paradis...

Mais Prévert est révélé en 1946, à un moment où la société aspire à se débarrasser des tensions des années précédentes, avec le recueil Paroles (composé pourtant de textes d'avant-guerre pour la plupart). Il rencontre aussi le succès dans la chanson avec Kosma (Barbara, Les feuiilles mortes) et ses interprètes sont Juliette Greco, Mouloudji, Montand...

A la fin de sa vie, il se met aux collages (qu'il a découvert à la suite d'une chute d'une fenêtre de la maison de la Radio en 1948 !) qui constituent pour lui, habitué de l'image, une autre forme de poésie.

Ce que l'on retiendra de Jacques Prévert, c'est qu'il a mis la façon de parler des gens dans ses poèmes (nombreux calembours par exemple). Il avait un goût pour le burlesque, la bouffonnerie et une sympathie pour les gens du peuple (il a été le premier à introduire des héros ouvriers -interprétés par Gabin - au cinéma). Enfin, il détestait la guerre et était irrespectueux de tous les pouvoirs (dont les abus religieux).

Je vous invite à (re)découvrir son oeuvre qui est facile (du moins en apparence) d'accès (et n'en est pas moins pourvue de profondeur !).

A bientôt !

Maison Jacques Prévert - Omonville-la-Petite
Read more

Prodigieuses créatures - Tracy Chevalier

July 12 2012

Qui sont ces Prodigieuses créatures du titre ? S'agit-il de ces mystérieux fossiles, reliques d'un temps disparu que l'on trouve en abondance sur les plages du Dorsetshire ? C'est probable !

Mais je pencherais aussi pour une autre interprétation... Il s'agit aussi vraisemblement de ces femmes hors du commun dans une époque où l'homme fait la loi, le XIXème siècle prévictorien, ces vieilles filles dotées d'un intellect développés dont Tracy Chevalier met en roman le parcours tiré de faits réels et méconnus !

L'Histoire a retenu le nom de Cuvier, le grand naturaliste français du début du XIXème siècle, ainsi que nombre de ses confrères britanniques, jusqu'à Darwin... Mais Tracy Chevalier s'évertue dans tous ses romans à nous montrer l'envers du décor, tantôt les secrets qui se cachent derrière le modèle d'un tableau de Vermeer (dans La jeune fille à la perle), ou tantôt comme ici derrière une découverte scientifique sur le point de changer radicalement la vision du monde ! En effet, les fossiles remettent en jeu les Ecrits Bibliques de la Génèse (du moins si on s'en tient à une lecture uniquement littérale !).

Ce roman, brillant, raconte l'histoire de Mary Anning, jeune fille pauvre, que l'on suit depuis son enfance (vers 10 - 11 ans) jusqu'à ses 21 ans. C'est un personnage féminin particulièrement volontaire et attachante. Issue d'une famille pauvre de Lyme, Mary a une passion et un don : elle a l'oeil pour ramasser des curios(ités) au coeur des falaises du pays. Ce sont des fossiles dont la mode est à les collectionner : belemnites, ammonites, ophiures, bezoares etc... La vie de Mary change le jour où elle met la main sur son premier "croco" qui s'avérera être en fait un ichtyosaure ! Espèce disparue d'où la remise en cause de l'infaillibilité de Dieu et de l'Age du monde selon l'Eglise !

Mais Mary est de condition plus que modeste et c'est une femme. Les collectionneurs masculins et nobles vont se servir d'elle pour augmenter leurs renommées. Mais Mary peut compter sur les soeurs Philpot, en particulier sur Elisabeth, qui partage sa passion pour les fossiles, et ira jusqu'à la défendre devant la National Geologic society de Londres lorsque Cuvier acussera la jeune chasseuse de curios de falsifier ses squelettes !

Car Mary et Elisabeth possèdent en réalité de grandes connaissances dans le domaine de la géologie et de la paléontologie et cette discipline leur devra beaucoup ! Mais cela seules quelques documents - et un musée à l'heure actuelle à Lyme - en atteste !

En bonus, il y a aussi une histoire d'amour...qui finit en queue de poisson (fossilisé) mais une romance tout de même comme dans les romans de Jane Austen !

Voila, j'ai beaucoup aimé ce roman. Certes, il est difficile de juger réellement du style d'un auteur étranger (Tracy Chevalier est américaine) dans un traduction mais je suppute qu'ici la traduction est fidèle et donc je qualifierais le style de cette dame de léger, fin et virevoltant !

Une lecture de plus à mon compteur... que je ne regrette pas (Reposante après les tensions de Gomorra) !

A bientôt !

Prodigieuses créatures - Tracy Chevalier
Read more

"La Bibliothèque de Drizzt" devient "La Bibliothèque éclectique" !

July 12 2012

Il y a du changement dans mes blogs !

Je me suis lancé dans l'aventure du blogging fin 2008 avec pour objectif de couvrir le plus large domaine de cultures et de connaissances et en les rendant accessible à tous !

Au départ, j'utilisais la plateforme Overblog dans sa version 2. Or voila que récemment on est passé à la version 3 et à vrai dire elle ne me donne pas entièrement satisfaction !

Voila pourquoi, j'ai décidé de migrer biblio-drizzt et biblio-drizzt 2.0 sur eklablog ! Le transfert s'est passé sans problèmes !

J'en ai profité pour fusionner biblio-drizzt avec historia-drizzt (mon blog sur l'Histoire) et "Chroniques des voyageurs de la science". Du coup, le nombre total de billets s'en est trouvé augmenté et le décompte de ces billets que je faisais régulièrement pour biblio-drizzt : 100ème billet, 200ème billet, 300ème billet est donc caduque, des billets venant s'interposer !

Par ailleurs, Drizzt do'Urden étant un personnage de R.A. Salvatore de laTrilogie de l'Elfe noir et donc dont les droits ne m'appartiennent pas, j'ai rebaptisé la fusion de ces 3 ou 4 blogs : "la Bibliothèque éclectique" qui correspond plus à sa visée !

Je terminerais en disant que cette mise au point est le 334ème billet de "La Bibliothèque éclectique" !


A bientôt !

Read more

Gomorra - Roberto Saviano

July 8 2012 Published on #Littérature étrangère

Attention, voici un livre qui vous brûle les mains !

Roberto Saviano est un écrivain et journaliste d'une trentaine d'années originaire de la région de Campanie. Or cette région, et la ville de Naples, est depuis longtemps la terre de pouvoir de la camorra, une organisation mafieuse très puissante et qui a recours de manière systématique à la plus brutale forme de violence pour régler ses affaires et engranger les millions de bénéfice.

Dans Gomorra - Dans l'empire de la Camorra, Saviano conduit une enquête très documentée à base de rapports de la justice italienne et d'observations personnelles sur ce milieu. En effet, toute sa vie, l'auteur a baigné dans cette ambiance où il a été comme une sorte de témoin impuissant. Mais ce livre est aussi un roman et l'écrivain s'implique à la première personne, décrit son aversion pour le "Système".

Il aborde plusieurs thèmes, dans les deux parties que compte l'ouvrage : la confection et la contrefaçon, le trafic de drogue (la cocaine), le rôle du secteur du batîment, les sanglantes guerres camoristes (qui font ressembler la zone à un théatre de guerre), le traitement des déchets mais aussi la mythologie de la camorra : le rôle des femmes; le mythe de l'AK-47 ou encore l'influence des films sur la mafia.

La camorra dispose en effet d'un important pouvoir qui n'a d'égal en intensité que la forme extrème de violence qu'elle pratique. Par ailleurs, Saviano montre deux choses : l'existence d'une internationale du crime, de l'Amérique du sud à la Chine, de l'Ecosse jusqu'à l'Afrique du Sud et ensuite que le "Système" (ainsi que se nomme la camorra) jongle en permanence avec la légalité et l'illégalité, et fait fonctionner l'économie mondiale légale en sous-main. Une sorte d'ultracapitalisme poussé à son extrème !

Le roman-enquête de Saviano a beaucoup fait parler de lui et de son auteur lorsqu'il est sorti. Il a reçu des prix et a valu à Saviano le respect de gens comme Umberto Eco mais aussi des menaces de mort de la part des camorristes, ce qui fait qu'aujourd'hui, l'écrivain, comme Salman Rushdie en son temps pour d'autres raisons, est obligé de vivre en exil et sous protection policière !

Voila, si ce genre de lecture ne vous effraie pas, je vous la recommande car elle est très instructive ! Une adaptation en film existe également...

A bientôt !

Gomorra - Roberto Saviano
Read more

Mon enfant de Berlin - Anne Wiazemsky

July 2 2012 Published on #Littérature XXIème

Je vais maintenant vous parler de la biographie d'une des filles de François Mauriac par la petite-fille de celui-ci, Anne Wiazemsky. il s'agit d'un témoignage romancé sur une période sombre de l'histoire du monde. Néanmoins, le livre respire la nostalgie et son auteur fait preuve de beaucoup de tendresse dans sa prose.

Le cadre est donc le Berlin en ruine de 1945, ville ravagé où les Allemands vont payer le prix fort pour avoir porter Hitler au pouvoir, en particuliers les Berlinoises qui souffriront de la faim et seront victimes de viols. C'est aussi le commencement de la Guerre Froide en arrière-plan. Et le pire reste à venir car le grand public commence à avoir écho de la Shoah !

Dans ce contexte, la Croix Rouge Française s'efforce de venir en aide aux nombreux déportés, travailleurs du STO, soldats de toutes nationalités blessés. Entre les filles de Léon de Rosen, à savoir Claire, Mistou, Rolanne, Olga et toutes les autres va s'établirent un franc sentiment de corps et de camaraderie pour venir en aide aux plus démunis.

Claire Mauriac est la protagoniste principale de ce récit. Je l'ai déjà mentionné plus haut, elle est la fille de François Mauriac, le célèbre écrivain français, auteur à l'époque d'une chronique dans Le Figaro et menacé de mort par l'extrème-droite française. C'est comme pour beaucoup de jeunes filles de tout temps, un véritable combat pour elle afin de s'affirmer, de ne pas être écrasée par son nom de famille ou de s'engager dans un mariage avec un correspondant de guerre qu'elle ne souhaite plus !

A Berlin, Claire Mauriac va découvrir l'amour en la personne d'un prince russe exilé -un russe blanc donc- dont la famille a été déracinée et qui fait preuve d'un sens affirmé du cosmopolitisme. Plein d'énergie, le jeune officier va séduire Claire et l'épouser. De leur amour naîtra Anne, l'auteure de ce livre...

J'ajouterais quelques mots sur la forme de ce récit pour terminer. Il est constitué à partir du témoignage d'Olga, une traductrice qui a épousé Léon de Rosen, l'homme à la tête du dispositif. Il comprend également extrait de journaux intimes et de correspondance (dont je ne peux pas vous garantir qu'ils n'ont pas été retravaillés).

Une lecture plaisante, avec des passages et des moments tendres et amusant que je recommanderais à tout ceux et celles qui en jurent en littérature que par les histoires vraies !

A bientôt !

Mon enfant de Berlin - Anne Wiazemsky
Read more