Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Lost - Saison 5

October 21 2012

Nous avions quitté la série Lost, dans cette série de billets avec la Saison 4 !

Petit rappel : les naufragés du Vol Oceanic sont toujours sur l'île lorsqu'un cargo rempli de scientifiques et de mercenaires, envoyés par Charles Widmore, pointe son nez. Au terme de rebondissements palpitants, le danger occasionné par cette menace est écarté mais pas pour autant tout péril.

Six naufragés vont parvenir à quitter l'ile : Jack, Kate, Hugo, Sayid, Sun et le bébé de Claire. Benjamin Linus, Frank Lapidus et Desmond Hume mettent également les voiles mais restent en retrait car ils ne sont pas connus du grand public. Pour expliquer leur périple, le groupe invente un mensonge car tous ne s'en sont pas sortis !

Pendant ce temps,l'île a été déplacée du fait de Benjamin Linus. Sawyer, Juliette, Faraday, Charlotte, Miles, Locke et Jin sont restés sur l'île avec tous les autres passagers. Ils sont victimes d'un phénomène de déplacement dans le temps.

On assiste donc dans la première partie de la saison 5 à deux intrigues : les péripéties du groupe de Jack pour garder leur secret, moment de l'histoire qui voit s'affronter deux clans : celui de Benjamin Linus et celui de Charles Widmore, guerre qui reste pour le moment assez obscure mais qui montre qu'il y a des dissensions parmi les Autres. L'île en est clairement l'enjeu par contre ! Au final, Jack et ses amis sont rejoints sur le continent par Locke qui vient leur demander de retourner sur l'île. La mort du baroudeur finira par les en persuader !

L'autre intrigue tourne autour du groupe de Sawyer. On découvre plusieurs périodes de la vie sur l¨île. C'est pour les scénaristes une alternative ingénieuse aux flash-backs des saisons précédentes. Le problème d'éventuels paradoxes temporels est par ailleurs bien géré : "ce qui est arrivé est arrivé."

Enfin, à la mi-saison, lorsque Locke quitte l'île à son tour, que les sauts temporels s'arrêtent et qu'enfin les deux groupes, celui de Jack et celui de Sawyer, sont réunis, l'intrigue évolue autour de l'Initiative Dharma.

En effet, nos héros sont restés bloqués en 1974 - 1977 et ont intégré le projet scientifique. Le problème qui se pose à eux est alors comment regagnrer le présent. On découvre un Benjamin Linus jeune à cette occasion.

Le final ne met pas moins en jeu une bombe nucléaire !

Voilà, les éléments se mettent en place pour le grand final ! J'avouerais qu'il y a de ces éléments que l'on comprend mieux lorsque l'on visionne cette série pour la deuxième fois dans sa totalité comme ce fut mon cas !

Namasté et à bientôt !

Lost - Saison 5
Read more

Star Wars - Le Guide de l'Alliance Rebelle

October 19 2012

Le jeu de rôles Star Wars est sorti en 1988, utilisait des dés 6 et permettait d'interpréter des Rebelles en lutte contre l'Empire.

Souvenez-vous ! Dans l'épisode IV, "Un Nouvel Espoir", l'Alliance Rebelle remportait sa première grosse victoire contre l'Empire en détruisant l'Etoile Noire, tandis qu'un jeune fermier de Tatooïne, appelé à devenir un Jedi, rejoignait ses rangs.

En 2005, le public découvrait comment l'Empereur parvenait à ses fins et instaurait son règne de terreur dans l'épisode III, "La Revanche des Sith".

Mais on est encore loin de cette révélation lorsqu'en 1991, West End Games, éditeur du jeu de rôles Star Wars, sort le Guide de l'Alliance Rebelle, complément d'un précédent Guide de l'Empire !

Tout au long des dix chapitres de l'ouvrage, le lecteur/joueur/fan va découvrir les objectifs, motivations et moyens de l'Alliance Rebelle. Menée par Mon Mothma, l'Alliance s'est fixé comme mission de renverser le règne de l'Empire.

Les premiers chapitres nous expliquent la formation de l'Alliance, née de l'union de groupes épars d'opposants à Palpatine, lors du Traité de Corellia. En s'unissant, ces groupes mettent en commun leurs faibles ressources -leurs réseaux d'informateurs - et obligent les forces impériales à s'éparpiller dans toute la Galaxie pour débusquer un ennemi qui se cache.

Le renseignement est crucial, c'est le thème du chapitre deux.

Les chapitres trois à six reviennent sur les Forces armées de l'Alliance, ses tactiques et aussi les vaisseaux et la Flotte autour de Mon Calamari. En marge du texte, on a la présentation des groupes de résistants de Fest et Mantooïne, dans le secteur Atrivis... l'explication par l'exemple !

Les derniers chapitres s'appuient sur la logistique : l'Alliance n'a certes pas les moyens illimités de l'Empire mais ses techniciens compensent par une plus grande inventivité -avec les moyens du bord -, les soldats rebelles, par ailleurs, sont plus motivés que les troupes de choc impériales, plus prompts à improviser. Bref, l'Alliance compense le désavantage quantitatif par un avantage qualitatif !

Vous l'aurez compris, un guide aussi bien pour le rôliste que pour le fan de Star Wars mais un livre rendu un peu obsolète par des publications plus récentes.

A bientôt et que la Force soit avec vous !

Star Wars - Le Guide de l'Alliance Rebelle
Read more

Mystery Men - Marvel

October 16 2012 Published on #Bande-dessinée, #Comics, #Marvel

Mais qui sont les Hommes-Mystère ?

Durant la Grande Depression des années 1930, la société américaine est rongée par la corruption. En effet, le Général et son Conseil, au service de la déesse de la Peur, Nox, détruisent tout ce qu'il touchent dans un seul but de faire du profit. Ils sont à l'origine de la Crise et bientôt de la Guerre puisqu'ils nouent même des alliances avec le Baron Zémo !

Mais cinq justiciers vont se dresser et s'associer en ces temps troublés. Il y à l'Ombre, sorte d'Arsène Lupin et de Robin des Bois (le propre fils du Général par ailleurs !). Il y a aussi le Revenant, un Noir américain, maitre de l'illusionisme et de la magie qui lui s'inspire de - et combine à la fois - Mandrake et son fidèle Lothar. Vient ensuite une femme, Sarah, dotée d'ailes volantes qui tient du Rocketteer. Le Chirurgien tient son origine, lui, dans Darkman, un héros qui connut son heure de gloire au cinéma dans les années 1990. Pour compléter le tout, il faut ajouter Achille, un professeur doté de pouvoirs grâce à une amulette exhumée dans les ruines de Troie (dont l'influence est le Captain Marvel de DC) !

Voila donc cinq héros des années 1930, écrits rétrospectivement dans la continuité Marvel qui ont leurs origines dans les conceptions héroiques des pulps et des sérials de cette époque !

Le scénariste est aussi romancier, il s'agit de David Liss. Le récit est mis en images par Patrick Zircher.

L'histoire est assez haletante, avec son lot de rebondissements. Les vilains sont vraiment vilains et les héros vraiment héroïques. Quelques allusions à l'Univers Marvel qui viendra plus tard sont bienvenues : notamment -on l' a dit - le Baron Zémo, mais aussi Nox qui est un personnage apparu dans les années 1990 dans un comics de Docteur Strange. Il y a aussi l'inébranlable Daily Bugle (mais sans Jonah J. Jameson !).

Peut -être aura t'on la chance de revoir ces héros dans d'autres aventures et savoir si ils ont été confrontés à Captain America ou aux Invaders ? C'est tout ce que je souhaite !

Dans le même genre d'aventure pré-univers Marvel des 4 Fantatisque en 1961, je vous conseille aussi les deux tomes de la saga The Twelve.La différence est que les héros de ces deux derniers volumes cités existaient déja du temps de Timely Comics l'ancêtre de Marvel alors que les héros de Mystery Men sont des réecritures actuelles de David Liss !

A bientôt !

Mystery Men - Marvel
Read more

Le Western

October 15 2012

Abordons maintenant un genre de récits mythiques : le western !

Je vais pour vous parler de ce sujet me servir du compte-rendu d'une émission de France Culture (de 2012) et d'un article de France Culture Papiers N°3 (Automne 2012). Il s'agit d'une interview avec Yves Pédrono, auteur de Et Dieu créa l'Amérique ! De la Bible au Western : l'histoire de la naissance des USA.

Le Western est en effet un Mythe Fondateur de la nation américaine, comme l'Iliade et l'Odysée le sont à la Grèce antique et La Chanson de Roland à la France.

Ce genre cinématographique (qui a attiré les plus grands, acteurs ou réalisateurs) est brillant entre 1946 et 1964. La première date correspond à l'Après-Guerre. Les USA sont alors quasi-hégémoniques et revendiquent un besoin de justifier leurs origines. Les Etats-Unis sont - et ont toujours été - un vaste melting-pot de vagues d'immigrations : Protestants d'Europe, Italiens, Irlandais, Chinois, Esclaves d'Afrique, Latinos... Un mythe se doit d'être partagé par tous et a donc fonction d'unification !

Certes, il y a eu des westerns avant 1946 ! Notamment La Chevauchée fantastique du maître du genre, John Ford ! Mais si on y regarde de plus près, on s'aperçoit que ce film n'est autre qu'une transposition de Boule de Suif de Guy de Maupassant ! Un récit européen donc ! Et si on remonte plus loin, on trouve aussi en 1903, Le Vol du grand rapide.

Parmi les grands réalisateurs du genre, on compte avec John Ford et Anthony Mann pour n'en citer que deux.

Les pélèrins du Mayfloyer et leurs descendants considèrent les territoires d'Amérique du Nord comme la Terre Promise. On retrouve cette idée dans les western où l'homme blanc se retrouve confronté aux incertitudes, aux indiens récalcitrants, aux bêtes sauvages, aux rigueurs du climat, avec seulement une Winchester dans une main et une Bible dans l'autre. L'homme de l'Ouest est un fermier, un cultivateur, bref un entreprenuer. En un sens, c'est Abel !

Mais le western est l'évolution d'une société et le genre va reculer dès 1964 au moment où les premiers cercueils reviennent de la Guerre du VietNam ! Le Western devient cynique. Il revêt aussi un aspect moins consensuel et commence à dénoncer les violences faites à l'indien (dans Little Big Man d'Arthur Penn en 1970 notamment !). On est alors entré dans la déconstruction de l'épopée !

A bientôt !

Read more

L'Epopée de Gilgamesh

October 13 2012

L'Epopée de Gilgamesh est la première oeuvre littéraire de l'histoire de l'humanité. Elle remonte à la gloire de Babylone et les tablettes, lui servant de support,les plus anciennes retrouvées sont datées des XVIII et XVII ème siècles avant notre ère.

Gilgamesh serait un personnage réel ayant vécu vers 2650 avant J.C., roi de la ville d'Uruk. Ces fragments sont écrits en écriture - cunéiforme - sumérienne.

L'Epopée se déroule en quatre temps et contient un message de portée philosophique, une reflexion sur la mort.

Dans le texte, Gilgamesh est une force de la nature, un parangon de force et de beauté, au tiers divin. Mais il mets sous sa coupe les jeunes gens de sa cité comme conrtisanes et esclaves.

Les dieux vont lui modeler un alter-égo afin de s'opposer à lui. Il s'agit du sauvage et bestial Enkidu. Gilgamesh envoie une courtisane, Lajoyeuse, afin de civiliser l'homme-bête.

L'affrontement entre Gilgamesh et Enkidu est inévitable. Mais étant de forces égales, aucun des deux héros n'a le dessus. Au terme de la lutte, ils tombent dans les bras l'un de l'autre, et c'est le début de leur amitié.

Dans la seconde partie, Gilgamesh et Enkidu affrontent ensemble (à la manière d'Héraklès) des monstres envoyés par les dieux. Ils combattent Humbaba qui garde une forêt de cêdres et le taureau divin envoyé par Ishtar.

Les dieux sont mécontents, et, dans la troisième partie, ils frappent Enkidu d'une maladie. Celui-ci en meurt et Gilgamesh est profondément marqué. il pense alors à son propre destin et se met en quête de l'immortalité.

Pour cela, dans la dernière partie, Gilgamesh rencontre Utanapishti, un survivant du Déluge, un homme que les dieux ont rendu immortel. Mais Utanapishti ne peut rien pour Gilgamesh. La femme de l'immortel donne toutefois au héros une herbe sacrée censée lui redonner la jeunesse. Malheureusement, Gilgamesh perd cette herbe !

L'Epopée est en quelque sorte inachevée. Gilgamesh comprend qu'il va devoir accpeter la mort et ainsi vivre comme un humain.

Le message philosophie a donc trait à la mort. Elle est la chose nécessaire à la condition humaine. Si Enkidu n'avait pas été civilisé par Lajoyeuse, il n'aurait pas eu conscience de la mort et aurait vécu comme une bête. Tel est le message !

A bientôt !

Read more

Cinna - Pierre Corneille

October 11 2012

Nous allons nous intéresser aujourd'hui au célèbre dramaturge du XVIIème siècle, Pierre Corneille (dit "le Grand Corneille" ou "Corneille l'ainé" par rapport à son frère, Thomas Corneille, lui aussi écrivain de théatre).

Pierre Corneille est né à Rouen en 1606 et décédé en 1684 à Paris. Comme bon nombre d'étudiants en Droit de son époque, Pierre Corneille se tourna vers la littérature de théatre et composa d'abord des comédies, puis des tragi-comédies avant de finalement laisser sa marque dans le domaine de la tragédie.

Le "Grand Corneille" commença sa carrière d'écrivain de théatre durant la première moitié du XVIIème siècle puis sur la deuxième partie du siècle fut peu à peu évincer par le jeune Racine. A noter, fait important, qu'en 1660, Pierre Corneille publie une luxueuse éditions in-folio (grand format donc !) de ses oeuvres complètes, chose étonnante pour un auteur de son vivant. A cette occasion, il livre des analyses de ses pièces sous la forme de trois examens. Corneille, dont les premières oeuvres conservent encore une trace de la période théatrale précédente dite baroque, veut faire rentrer ses oeuvres dans les canons du goût classique. Il avait été au coeur de la querelle littéraire avec sa pièce Le Cid en 1637, sur la question de la vraisemblance.

En effet, avant le Grand Siècle de Louis XIV, le théatre offrait une multitude de point de vue - les spectateurs étant placés partout autour de la scène - puis avec le temps et le théatre à l'italien, le théatre adopte un point de vue unique. De plus, il ne veut plus représenter l'essence des choses, le micrcocosme/macrocosme mais un point de vue "vraisemblable", le point de vue de l'homme ou encore l'apparence.

Cinna ou la Clémence d'Auguste est une tragédie de Corneille crée au Théatre du Marais en 1639. C'est une pièce en cinq actes qui met en jeu de nombreux retournements ou "coups de théatre" au début de chacun de ces actes.

Cinna, un descendant de Pompée, secondé par Maxime conspire contre l'Empereur Auguste. Or celui-ci les tient en haute-estime. Mais voilà, Cinna aime Emilie et celle-ci lui réclame la mort de l'Empereur qui a tué son père. Emilie est aussi comme une fille pour Auguste.

Celui-ci sera donc très surpris lorsqu'il aura vent du complot. Toutefois, il accorde sa clémence d'où le sous-titre de la pièce.

La pièce repose donc sur des dilemmes moraux, ce que l'on appelle des "choix cornelliens".

Une pièce à la lecture agréable ! Comme toujours chez Corneille, l'alexandrin est resplendissant et enchante les oreilles !

Faites donc un détour par la Rome antique !

A bientôt !

Read more