Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Star Wars Graphics - L'Univers décrypté en infographie

September 30 2015 Published on #Star Wars

Encore une encyclopédie Star Wars me direz-vous ? Certes, c'est le cas mais Star Wars Graphics est un peu particulier en ce sens qu'il n'est pas exhaustif - et de plus comporte quelques erreurs et coquilles en plus d'être "Légendes". Surtout, comme l’explique l'introduction, il expose des données sous forme de "datavisualisations" - c'est à dire des graphiques informatiques inspirés des statistiques économiques - les fameux "camemberts" mais améliorés !

Il y a trois parties dans ce petit livre de 130 pages environs : des généralités, une partie sur la Trilogie de 1977 à 1983 puis une autre sur la Prélogie de 1999 à 2005. Les "chapitres" et les thèmes abordés sont très variés : présentation du conseil Jedi, les vitesses relatives des différents véhicules de la saga (un grand classique), durée de vie des aliens, histoires d'amour, citations, nombre de tenues portées (Amidala a le record !), amputations, nombre de figurines, chronologie des différents supports de publication, chronologies des différentes batailles, les trajets des différents héros dans les films à travers la galaxie, plan des vaisseaux emblématiques, taux de midi-chloriens des personnages etc...

Le non-béotien n'apprendra pas grand chose sinon quelques petits détails. Il y a quelques pages surprenante et la présentation - le gros plus du bouquin ! - est très amusante !

C'est paru chez Hachette fin septembre 2015 et c'est l'un des premiers livres d'une déferlante de publications qui va débouler d'ici la fin de l'année et la sortie du Réveil de la Force !

Si comme moi, vous êtes fan hardcore, vous avez intérêt à économiser quitte à manger des pâtes !

A bientôt !

Star Wars Graphics - L'Univers décrypté en infographie
Read more

True Lies - James Cameron

September 29 2015 Published on #Cinéma

True Lies est un film de James Cameron, sorti en 1994. C'est le remake américain du film français de Claude Zidi, La Totale ! , daté de 1991 (avec Thierry Lhermitte, Miou-Miou et Michel Boujenah). Dans la version outre-Atlantique, on retrouve en tête d'affiche Arnold Schwarzenegger et Jamie Lee Curtis. Les fans de Buffy contre les vampires apprécieront aussi la présence d'une jeune Eliza Dushku, dans le rôle de la fille du héros, avant d'endosser les habits de Faith.

C'est donc une comédie comme la version française mais beaucoup plus pêchue et orientée vers l'action. Harry Tasker est un agent secret de haut niveau depuis 17 ans. Il cache la réalité à sa femme Helen qui s'ennuie dans son train-train quotidien. Helen va vire une aventure avec un "espion" qui est en réalité un dragueur à la petite semaine, un escroc mythomane que le vrai agent secret Tasker va vite démasquer.

A côté de cela, les États-Unis sont menacées par le Djihad Rouge qui a dérobé des ogives nucléaires. Harry croise sur sa route Salim Abu Azi et la venimeuse Juno Skinner (alias Tia Carrère, Sydney Fox l'aventurière à l'époque !). Notre espion de choc va se laisser divertir par la liaison de sa femme lorsque les terroristes débarquent à l'improviste. On nous gratifie d'une belle scène de strip-tease avec Jamie Lee Curtis puis c'est une débauche d'explosions et de scènes de violence "ludique".

Ce film fut la deuxième plus rentable adaptation de film français depuis les années 1980. C'est un film très divertissant, du maître James Cameron qui allait bientôt connaître la consécration avec Titanic. Il retrouve ici l'acteur fétiche, Schwarzy, qu'il avait lancé dans le premier Terminator !

A bientôt !

True Lies - James Cameron
Read more

La Jeunesse de Blueberry : 1276 Âmes - Corteggiani et Blanc-Dumont

September 27 2015 Published on #Bande-dessinée

Le 18ème tome de la série de BD "La Jeunesse de Blueberry", intitulé "1276 Âmes" et qui commence un nouveau cycle me fournit la matière du 151ème billet dans la rubrique "Bandes-dessinées". 150 billets - plus ou moins si on compte ceux qui ne sont pas recensés sous cette rubrique mais parlent néanmoins de BD - ont en effet précédés celui-ci !

"1276 Âmes" est une sombre histoire de vengeance sur fond de Guerre de Sécession. Le pasteur Jim Thompson a vu tous les siens, dans son village de 1276 Âmes massacrées sur l'ordre de politiciens. Il décide de se venger en commettant son propre massacre et en enlevant la nièce du général Sheridan !

Blueberry est envoyé par Pinkerton via l'intermédiaire de Baumhoffer sur les traces de Thompson et de sa secte ! Mais le général Sheridan passe lui-même à l'action, de son côté, en confiant une mission au sanguinaire Custer. Tous les émissaires convergent donc au même point !

On retrouve Mike Blueberry dans ce tome, à nouveau embarqué dans une "mission-suicide" ! Parviendra-t-il à retrouver la nièce ? Cela parait difficile à la fin de cette première partie du récit car Thompson échappe à une volée de balles qui semblent rebondir sur lui ! Quel est donc le secret de cet "homme de Dieu" ? On le saura en lisant le tome 19 - "Rédemption" !

En attendant, je vous dis à bientôt !

La Jeunesse de Blueberry : 1276 Âmes - Corteggiani et Blanc-Dumont
Read more

Des Citations à foison - VII

September 27 2015 Published on #Citations

Nous nous retrouvons à nouveau pour quelques citations remarquables, de personnalités, de plus ! Et d'horizons variés conformément à la tradition éclectique de ce blog !

  • Albert Einstein

«Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.»

  • Xénophane, VIème siècle avant JC

"Si un bœuf savait peindre, son dieu ressemblerait à un bœuf."

  • Ludwig Wittgenstein

« Avec la pensée, il y a un temps pour labourer et un temps pour récolter. »

  • Paul Valéry

« La conscience règne, mais ne gouverne pas. »

  • Paul Geraldy

« Ce sont les faiblesses du cœur qui font les plus belles défaillances. »

  • Louis Pasteur

« Un peu de sciences éloigne de Dieu, beaucoup de sciences nous y ramène »

  • Pierre Desproges

« On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui. »

  • Mohandas Gândhî, 13 avril 1940

« C’est la loi de l’amour qui gouverne l’humanité. Si la violence, c’est-à-dire la haine, l’avait gouverné, elle aurait depuis longtemps disparu. »

  • James Joseph Sylvester

« Les mathématiques sont la musique de la raison. »

Voilà, j'espère que vous aurez su apprécier ces belles pensées ! Je vous dis rendez-vous avec "Des Citations à foison VIII" qui sera un "Spécial Cinéma" !

A bientôt !

Des Citations à foison - VII
Read more

Miss Marvel - Tome 2 : Génération Y

September 26 2015 Published on #Comics, #Coups de coeur, #Bande-dessinée, #Marvel

On retrouve Kamala Khan, la jeune superhéroïne pakistanaise et musulmane qui a bien du mal à concilier sa vocation consistant à aider les gens et ses obligations familiales et religieuses.

Ce tome 2 de ses aventures - toujours sous le label "All-New Marvel Now !" - s'intitule "Génération Y" du nom d'un récit qui couvre les issus 8 à 11 et est accompagné - précédé - d'une autre histoire : "Facteur guérisseur" sur les issus 6 et 7. Le scénario est toujours de G. Willow Wilson et le dessin de Adrian Alphona pour le deuxième arc, rejoint par Jacob Wyatt - que j'ai trouvé moins convaincant ! - sur le premier arc !

La première histoire s'inscrit dans la tradition des "Teams-up", les duos de super-héros, ici Miss Marvel avec Wolverine qui a perdu son facteur guérisseur - d'où le titre ! Les deux partenaires s'aventurent dans les égouts de Jersey City, infestés comme il se doit d'alligators, à la recherche de l'Inventeur, clone d'Edison à tête de piaf, introduit dans le Tome 1 ! L'intérêt réside dans le fait que Wolverine repère que Kamala a été transformée par les Brumes Terratogènes et est donc une Inhumaine !

La reine des Inhumains, Médusa, est donc contactée et envoie le chien téléporteur Gueule d'or aider notre jeune héroïne ! La deuxième histoire de l'album s'intitule donc "Génération Y" et parle de la place des jeunes dans notre société, société qui plus est hypermatérialiste et menacée de drame écologique ! La solution de l'Inventeur est de faire de cette génération "inutile et superficielle" des piles humaines un peu à la manière du film Matrix. Ces jeunes se portent volontaires et Kamala va leur faire réaliser leur plein potentiel !

Le dessin est toujours aussi cartoonie, le ton léger et à la dérision. C'est un bon comic et un personnage féminin de plus qui a un bon potentiel et renouvelle le panorama des héro(ine)s Marvel !

A lire si vous aimez la nouveauté et l'originalité !

A bientôt !

Miss Marvel - Tome 2 : Génération Y
Read more

One Piece - Saison 1 - Episodes 48 à 61

September 25 2015 Published on #Anime, #Manga, #Coups de coeur, #Série télé

On termine ce panorama de la Saison 1 de l'anime One Piece en abordant les deux derniers arc narratifs de celle-ci à savoir l'arc de "Loguetown" (épisodes 48 à 53) et celui de "L'île du navire de guerre" (épisodes 54 à 61) !

Mais d'abord quelques généralités ! Nos héros s'acheminent peu à peu vers Grand Line. Luffy rêve de mettre la main sur le légendaire trésor de Gold Roger, le One Piece, Nami la navigatrice veut dessiner une cartographie complète de ces eaux, Sanji veut trouver All-Blue, Zoro désire lui affronter Mihawk et Usopp espère devenir un grand guerrier. L'aventure continue !

Ces personnages vont croiser toutes sortes d'antagonistes dont les plus terrifiants sont peut-être ceux qui ont mangé un fruit du démon ! Luffy en a mangé un par erreur, qui a fait de lui un homme élastique mais Baggy le Clown en a aussi avalé un qui lui permet de se morceler sans dommage. On découvre dans ces deux derniers arcs de cette première saison d'autres "détenteurs" de pouvoirs des fruits du démon à savoir Lady Alvida, le colonel Smoker, la jeune Apis et le terrible Erik ! Je vous laisse la joie de découvrir leurs pouvoirs respectifs !

Dans l'arc "Loguetown", Luffy suit les traces de son modèle Gold Roger en découvrant la ville, étape vers Grand Line, où le pirate légendaire a été exécuté et a prononcé les mots qui devaient déclencher la "Grande Vague de Piraterie". Là, nos héros affronte Baggy, Alvida, Smoker et sa subordonnée et sont sauvés in-extremis par un mystérieux personnage qui semble avoir d'encore plus grands pouvoirs !

Dans l'arc "Île du navire de guerre", Luffy aide Apis à protéger Ryushi, un vieux dragon millénaire et à retrouver son nid ! L'amiral Nelson est à la recherche des dragons pour s'approprier l'immortalité et confie une mission au mercenaire Erik qui suit son propre agenda !

A la fin de la Saison 1, l'équipage du Vogue Merry traverse la montagne de Red Line et s'apprête à entrer dans Grand Line ! On sait déjà que Baggy, Alvida et Smoker sont sur la même route et d'autres personnages devraient prochainement faire leur réapparition comme Shanks le Roux ou Mihawk !

Décidément, je trouve cette série pleine de promesses ! Que j'ai découvert sur le tard ! Mais mieux vaut tard que jamais !

Prochainement, je vous parlerais de la Saison 2 et de celles qui suivent ainsi que des mangas dont est tiré l'anime, par Eiichiro Oda, en détaillant, pour le manga, davantage chaque arc !

A bientôt !

One Piece - Saison 1 - Episodes 48 à 61
Read more

Minority Report - Steven Spielberg

September 25 2015 Published on #Cinéma, #Science-fiction

Les œuvres de Philip K. Dick donnent de fameux films au cinéma - souvent cultes. Ce fut le cas de Blade Runner et Total Recall. En 2002, Steven Spielberg nous sort sur les écrans le film de science-fiction adapté d'un récit du maître, Minority Report, oeuvre complexe, à portée philosophique et éthique qui questionne sur la responsabilité. Tom Cruise domine le casting.

Dans une société du futur, le crime a été éradiqué ! Ce "miracle" a été rendu possible grâce aux Précogs, des voyants qui ont le pouvoir de prédire l'avenir. Dans cette histoire cyberpunk et dystopique, John Anderton (Tom Cruise), le leader de Précrime appréhende les criminels avant même qu'ils aient commis leurs méfaits. Il reçoit la visite de Danny Witwer (Colin Farrell), envoyé par le Ministère de la Justice pour superviser et évaluer son service. La question des libertés se pose en effet !

Anderton a la foi et croit en son système jusqu'au jour où la machine se grippe et qu'il est lui même accusé d'un futur crime. Commence alors une longue cavale de toits d'immeubles en toits d'immeubles et sur les pare-chocs de voitures futuristes autoguidées - qui nous gratifie de beaux panoramiques sur cette société de 2054 et sa technologie de pointe. Le héros va mettre le doigt sur un complot concernant les Précogs.

Le film a donc pour thème l'idéologie sécuritaire, thème hautement d'actualité dans le contexte post-11 septembre et le Patriot Act. Ce film fut un succès et fut aussi nominé aux Oscars. Il comprends de nombreuses références au cinéma de Kubrick, devait à l'origine être conçu comme une suite directe à Total Recall, devant se passer sur Mars ! On notera également au niveau de la photographie la prédominance des bleus et des gris connotant un univers froid et aseptisé !

J'avais assez apprécié ce film en 2002, lors de sa sortie, mais ne le regarderais plus désormais volontiers car c'est un film compliqué et exigeant et d'un abord pas facile !

Un film entre SF, polar et action !

A bientôt !

Minority Report - Steven Spielberg
Read more

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes - Jean-Jacques Rousseau

September 23 2015 Published on #Philosophie, #Essai

Le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes est un essai de Jean-Jacques Rousseau, commencé en 1753 et publié en 1755 en réponse à un sujet de l'Académie de Dijon : "Quelle est l'origine de l'inégalité parmi les hommes ?".

Dans ce texte fort brillant, le philosophe suisse expose sa conception de l’État de Nature et son approche de la perfectibilité humaine. Contrairement à Hobbes pour qui "l'homme est un loup pour l'homme", Rousseau défend l'idée d'un homme primitif bon par nature. C'est la société qui va le corrompre.

Rousseau déploie sa conception du passage de l'homme sauvage de l'état de nature à l'homme civilisé de l'état social. A l'opposé des animaux, l'homme sauvage a la possibilité de se perfectionner. Dans l'état de nature, l'homme n'est pas asservi et fait preuve de pitié. Mais face aux contraintes extérieures, il est forcé de s'associer.

A un moment donné et indéterminé, un homme plante une clôture et décrète "ceci est à moi !". La plus petite unité de la future société naît alors : la famille. Puis les familles - conséquences de la naissance de la propriété, se rapprochent et forment des tribus. Dès lors, le besoin de "reconnaissance", de considération se fait sentir : le meilleur danseur, le meilleur conteur...

Les hommes se spécialisent quand apparaissent l’agriculture et la métallurgie, fruits des capacités d'observations de la nature par les hommes - du fait des possibilités de leur intellect. La langage joue un rôle important et l'étude du développement de ce langage n'est pas une mince affaire ! Les hommes se spécialisant, les inégalités apparaissent ! Le plus fort fabrique plus de biens, en fonction de l'inégalité de ses capacités naturelles. Il en découle alors un deuxième type d'inégalité qui elle n'est plus naturelle !

Pour protéger sa propriété, l'homme établit des lois et se mets sous les ordres et la protection d'un magistrat, d'un roi. De légitimes, ces gouvernements deviennent arbitraires en fonction du nombre de dirigeants : un roi et c'est la monarchie, plusieurs dirigeants et c'est l'aristocratie, tous, c'est la démocratie !

Voilà, je zappe volontairement de nombreux points et simplifie beaucoup ! J'aurais l'occasion de revenir sur Rousseau dans une dissertation dans le cadre de mes études, plus fouillée et peut-être publiée un jour quelque part en ligne !(?)

J'avoue une préférence pour Rousseau sur Voltaire à l'instar de ma bonne amie Ophélie R. ! Dédicace à toi miss !

A bientôt !

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes - Jean-Jacques Rousseau
Read more

Good Morning England - Robert Curtis

September 20 2015 Published on #Cinéma

Good Morning England (The Boat That Rocked ou Pirate Radio) est un film franco-germano-britannique, écrit et réalisé par Richard Curtis et sorti en 2009.

Il s'agit de l'histoire d'une radio pirate, émettant clandestinement depuis la Mer du Nord, faits, largement basé sur l'"épopée" de Radio Caroline. On est alors en 1966, en pleine apogée de l'histoire du rock et de la pop !

Radio Rock est une radio pirate fictive et son équipage de disc-jockeys éclectiques diffuse la musique "interdite" car transgressive. Nos "aventuriers" de la culture sont confrontés aux efforts du gouvernement britannique pour les stopper.

Une radio qui était interdite mais pourtant écoutée quotidiennement - en cachette - par 25 millions d'auditeurs, soit la moitié des britanniques, tandis que la BBC continuait à ne diffuser que 45 minutes de pop-rock par semaine au total !

Les émissions de Radio Rock vont en effet à l'encontre des "bonnes mœurs" mais un vent de liberté souffle déjà sur la société britannique et plus largement occidentale . On est à la veille de Mai 68 et la jeunesse va faire entendre sa voix !

Good Morning England a connu un échec commercial pourtant c'est une comédie qui n'est pas désagréable ! Une galerie de personnages attachants et haut en couleurs : le "Comte", Quentin, le patron de Radio Rock, Carl, son filleul - qui est le point de vue novice sur la situation et notre point d'entrée, et la belle Marianne, la nièce de Quentin ! Un film parfois amer sur la société, l'amour, la vie en général...

Au casting, Philip Seymour Hoffman (vu dans Hunger Games, acteur que j'adore !) et la belle Talulah Riley !

Et une bande sonore qui évidemment vaut le détour avec beaucoup de "classiques" de l'époque ! Avec The Kinks, The Turtles, The Beach Boys, The Who, The Troggs, The Hollies, Paul Jones etc...

A bientôt !

Good Morning England - Robert Curtis
Read more

Superman : Le Dernier Fils - Geoff Johns

September 19 2015 Published on #Bande-dessinée, #Comics, #Coups de coeur

Nous revenons dans l'univers DC avec ce récit de 2006, scénarisé par Geoff Johns et Richard Donner (réalisateur du film Superman de 1978) et illustré entre autre par Adam Kubert qui a officié par ailleurs sur Hulk et Wolverine chez la concurrence !

Cette histoire a été republiée récemment - en septembre 2015 - dans la collection Eaglemoss qui rassemble "le meilleur des super-héros" !

Superman/Kal-El/ Clark Kent est le dernier fils de Krypton, recueilli jadis par les Kent ! Mais voilà qu'une autre capsule kryptonienne s'écrase sur Terre et contient un autre enfant de la planète détruite ! Superman et Lois Lane vont alors tout faire pour protéger ce gamin, notamment du Département des Affaires Métahumaines qui voudrait bien le disséquer -mais aussi de Lex Luthor qui a rassemblé une équipe de super-vilains !

Originellement, cet arc narratif courrait sur les numéros 844 à 846 et 851 d'Action Comics ainsi que sur les Annuals #10 et #11 - qui présentent des interludes explicatifs. Eaglemoss nous donne l'occasion de le trouver réuni en album mais je me demande si il n'est pas par ailleurs disponible chez Urban Comics - à vrai dire, je n'ai pas vérifié !

L'histoire atteint son climax avec l'arrivée du Général Zod et ses sbires - comme dans le film Man of Steel de 2013 ! Les origines du gamin sont alors révélées et celui-ci se montrera finalement héroïque comme son modèle Superman ! Sans compter l'aide improbable de Lex Luthor, l'ennemi héréditaire !

C'est une bonne BD, bien rythmée, avec des dessins assez réussis. Je ne suis pas fan à la base de l'univers DC qui n'a jamais réussi à percer véritablement avec l'ampleur de Marvel en France, Marvel bien aidé dans les années 1970 - 1980 par les Éditions Lug et Strange, Titans, Nova... Toutefois, on trouve de bons récits chez DC quoiqu'un peu plus classiques dans leur forme.

Au final, il ne faut pas oublier - qu'hormis quelques personnages de pulps (Zorro, Tarzan, Doc Savage, Flash Gordon...), Superman est le premier (super-)héros véritablement, crée par Joe Shuster et Jerry Siegel !

A bientôt !

Superman : Le Dernier Fils - Geoff Johns
Read more
1 2 3 > >>