Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Game Over II - Dynamic Software

July 31 2016 Published on #Jeu vidéo

Game Over II est un jeu d'aventure, de la société Dynamic Software, sorti en 1987, sur les machines de l'époque, à savoir Amstrad CPC - sur laquelle j'y ai joué -, Atari ST, Commodore 64, PC DOS ou encore ZX Spectrum.

Le jeu contient deux grandes phases ! Une phase à la R-Type-like où vous pilotez un vaisseau spatial dans un scrolling classique en 2D. Puis une autre phase à la Turricane-like où vous dirigez le héros - ou l’héroïne selon les versions (j'y reviens dans le paragraphe suivant !) - dans des marais, d'abord monté(e) sur une bestiole qui rappelle les Tauntauns de Star Wars puis à pied ! A chaque fois, première ou seconde phase, vous affrontez des hordes d'ennemis !

Pourquoi le héros ou l’héroïne ? En effet, il existe deux versions du jeu ! Il y a la version anglaise nommée effectivement Game Over II et la version espagnole nommée Phantis ! C'est la version anglaise qui fut commercialisée en France ! Dans Game Over II, vous dirigez Arkon, le héros de la Rébellion, qui vient de battre la malfaisante impératrice Gremla, libérant ainsi la galaxie ! Désormais, Arkon doit délivrer le commandant Serena ! Dans Phantis, vous incarnez le major Locke, une femme, qui doit libérer Arkon ! Donc les graphismes du personnage que vous contrôlez changent ! Hormis cela le jeu est le même ! Maintenant, ne me demandez pas de vous expliquer le pourquoi de ces variantes ! Sans doute une étude de marché préalable ? Toutefois, la version Atari ST ne connaît pas la variante espagnole !

Shoot-them-up et jeu de plateformes, Game Over II est un peu délicat à manier ! D'autant que pour ce que j'en sais, sur Amstrad CPC, la longévité du jeu est augmentée artificiellement ! Le soft tenait en effet sur deux cassettes - une cassette pour chaque phase et il fallait récupérer un code à la fin du shoot-them-up pour pouvoir jouer à la suite, le jeu de plateformes ! Problème facilement résolu - avant la création d'internet et des ses forums ! - par une presse spécialisée qui -je l'ai déjà dit concernant d'autres jeux ! - fournissait tips, astuces et codes !

Le jeu a reçu globalement des critiques négatives lors de sa commercialisation ! Il est vrai que c'est ardu et assez moche tant les sprites - les personnages et vaisseaux, les ennemis - sont ridiculement petits à l'écran ! C'est du moins mon souvenir et mon avis ! La maniabilité n'est pas non plus excellente et l'histoire, basique, n'est qu'un prétexte !

A bientôt !

Game Over II - Dynamic Software
Read more

Underworld - Len Wiseman

July 26 2016 Published on #Cinéma

Underworld est un film fantastique de 2003, réalisé par Len Wiseman (à qui on doit aussi entre autre Die Hard 4) ! Il est le premier opus d'une franchise qui compte en 2016 cinq films ! Ambiance gothique et tenues cuirs et latex assurées !

C'est une histoire de guerre ancestrale entre vampires et lycans/ loups-garous ! Au milieu de ce conflit se retrouve Selene - jouée par Kate Beckinsale, une vampire experte du maniement des guns ainsi que Michael Corvin, un humain particulier - joué par Scott Speedman.

Ce film - fait de séquences effrénées de combats et d'effets de morphing - fait beaucoup penser aux univers des jeux de rôles de White Wolf des années 1990 à savoir, évidemment : Vampire - La Mascarade et Loup-garou : L'Apocalypse ! Des intrigues de complots et de luttes d'influences avec des ramifications à n'en plus finir, des vampires et des lycans organisés en clans ou en meutes avec des Conseils d'Anciens ! Dans une moindre mesure les romans d'Anne Rice aussi ! Précisément concernant les similitudes avec les univers de White Wolf, inévitablement un procès eut lieu qui aboutit à un accord confidentiel !

Selene est une Pourvoyeuse de Mort qui traque les lycans ! Elle fourre le nez sur une de leurs meutes et découvre que Kraven a menti en prétendant avoir tué Lucian, le leader des garous il y a des siècles ! Et Lucian a précisément un plan qui implique un humain, le fameux Michael Corvin, tandis que Kraven complote pour tuer les Anciens !

Selene prends alors des décisions lourdes de conséquences : d'une part elle protège Michael et d'autre part elle réveille Viktor, le second plus puissant des Anciens pour lui demander conseils ! Mais elle ne peut fournir les preuves des manigances de Viktor ni de la survie de Lucian !

Sans rien vous révéler, on apprends par la suite les origines de la guerre entre vampires et leurs esclaves de jadis, les lycants ! Viktor n'a pas hésité à sacrifier son propre sang pour éviter à un certain événement de se produire ! Et en réalité, Lucian agit pour aboutir à un traité de paix, aidé d'un scientifique qui fait des tests sur le sang des deux espèces !

Voilà, je ne veux ni peux en dire plus pour ne pas vous spoiler davantage ! Je révélerais peut-être la teneur des secrets quand j'aborderais l'opus 2, Underworld : Evolution, en supposant pour cela que vous ayez vu le premier opus !

Un film punchy, avec des conspirations et beaucoup d'action - et qui appelait inévitablement au moins une suite ! Justement, les cascades font un peu penser au cinéma d'action hong-kongais !

Underworld obtint d'assez bons scores d'affluence en salles et pour les ventes de DVD ! Par contre il fut éreinté par la critique !

A bientôt !

Underworld - Len Wiseman
Read more

Superman : Red Son - Mark Millar

July 25 2016 Published on #Bande-dessinée, #Comics

Attention chef-d’œuvre ! Superman : Red Son est un récit majeur de Mark Millar, publié chez DC Comics, sous leur label "ElseWorlds" en 2003. C'est une Uchronie super-héroique, une variation, une réécriture, bref un récit "Et Si...?"

Superman représente peut-être plus encore que Mickey Mouse l'Amérique ! Mais que ce serait-il passé si au lieu de tomber dans l'Amérique profonde, non loin de le route des Kent, la navette du Superman bébé, s'était écraser en URSS ! C'est ce qu'explore cette histoire en trois issues / trois actes de Millar : "L’Avènement", "L'Ascension" et "La Chute" !

Superman aurait alors personnifié le communisme et la Guerre Froide aurait tourné à l'avantage de l'URSS ! Toutefois, l'Homme d'Acier serait resté droit dans ses bottes, faisant passer un sens de la justice et du bien de tous avant des idées de conquêtes ! Même établi de l'autre côté du Rideau de Fer, Superman aurait conservé son côté "boy-scout" ! Et Lex Luthor, marié à Lois Luthor, de devenir le dernier espoir de l'Amérique !

Cependant les choses prennent paradoxalement un tour plus totalitaire encore après la mort de Josef Staline ! En effet, Superman, toujours pour le bien de tous, décide de devenir président de l'URSS et va étendre le communisme à quasiment toute la planète ! Mais "l'enfer est pavé de bonnes intentions" ! Alors certes les hommes ne vont dès lors plus connaître ni le crime ni la maladie, mais le prix à payer est qu'ils ne pourront plus prendre leur destinée en main ! Pensez à la phrase célèbre de Benjamin Franklin : "qui est prêt à céder sa liberté contre la sécurité perdra les deux !".

Dans ce monte alternatif, les héros n'occupent plus les même places, ne jouent plus les même rôles ! Ainsi, Batman devient le dernier espoir du Monde libre face au totalitarisme à la Superman et emploie des méthodes encore plus brutales - voire relevant quasiment du terrorisme ! - à l'encontre de la société "idéale" et décérébrée de l'Homme d'Acier ! Diana /Wonder Woman fait figure d'allié du communisme mondial et de son dirigeant à la super-vitesse - mais pour un temps seulement avant de rejoindre Luthor ! Tout comme Hal Jordan dont le vaisseau s'est écrasé à Roswell en 1947 !

Pour être complet, le dessin est signé Dave Johnson et Killian Plunkett !

Un album très riche que plusieurs lectures ne suffiront pas à épuiser ! Le final est tout particulièrement brillant ! Qui remportera la partie d'échecs entre Lex Luthor et Superman et si comme le disait Nietzsche - qui parlait du surhomme ! - tout n'était qu'"Éternel Retour" ?

Un album que je vous recommande chaudement !

A bientôt !

Superman : Red Son - Mark Millar
Read more

Lucky Luke : Les Cousins Dalton - Morris & Goscinny

July 24 2016 Published on #Bande-dessinée, #Coups de coeur

Dans les premiers albums de sa série, Lucky Luke affronte toute une ribambelle de hors-la-loi différents et très typés ! On voit ainsi défiler -pour une seule apparition à chaque fois - Pat Poker, le Docteur Doxey, Cigarette Caesar, Phil Defer ou Joss Jamon parmi d'autres ! En fait, Morris cherche un vilain emblématique - appelé à devenir récurrent - à opposer à son héros solitaire ! Mais la bonne idée tarde à venir !

A la fin des années 1940, Morris effectue un voyage aux États-Unis, pays des comics, avec quelques autres dessinateurs et découvre dans une bibliothèque l'existence des Frères Dalton, d'authentiques "Terreurs de l'Ouest" qui pour le coup, ont vraiment existé ! Hélas, Morris qui est encore seul aux commandes à la mauvaise idée de les trucider à la fin de l'album "Hors-la-loi" !

En 1958, lorsque parait en album la vingt-cinquième histoire - "Les Cousins Dalton" - après une prépublication comme de coutume dans Spirou - , Morris s'est depuis quelques opus adjoint les services du talentueux Goscinny ! Ils ressuscitent tous les deux les Dalton par une astuce scénaristique pas piquée des Hannetons les Dalton ! Les Dalton "originaux" avaient des cousins jusque là restés dans l'ombre ! Si on compte plus tard, Ma Dalton et Marcel Dalton, c'est vraiment une drôle de famille !

Ainsi, après Bob, Grat, Bill et Emmet, place à Joe, William, Jack et Averell ! Joe est aussi teigneux qu'Averell est stupide et le quatuor possède un fort potentiel comique ! Ces "Terreurs" deviendront les personnages secondaires les plus présents par la suite dans la série et on ne compte plus les albums où ils apparaîtront, traités à véritablement toutes les sauces !

Seulement voilà, ressort comique oblige, les débuts de nos méchants sont problématiques ! Jugez plutôt ! En s'y mettant à quatre et en déchaînant un déluge de feu, ils ne sont même pas capables de mettre dans le mille dans une boite de conserve posée à leurs pieds ! Lucky Luke va donc bien les ridiculiser ! Mais cela ne les calmera pas et nos bandits, vouant une haine farouche et un esprit de revanche à l'égard du cow-boy solitaire vont s’entraîner sans répit et deviendront enfin des as de la gâchette !

Hélas pour eux, Lucky Luke, qui comme à son habitude utilise ses méninges et retourne la bêtise de ses adversaires contre eux, va de nouveau les mettre en échec ! Pour pouvoir les surveiller de près, Luke va même faire semblant de s'associer à eux et encore une fois les faire tourner en bourrique ! A la fin de l'album, les quatre bandits se séparent pour se mettre chacun de leur côté sur la piste du héros ! C'est ce qui les perdra ! A Frightful Gulch, à Killer Gulch, à Dead Man Gulch et enfin à Coyote Gulch, Lucky Luke défait les quatre hors-la-loi un à un et à la fin du récit ceux-ci s'apprêtent à connaître le premier d'une longue série de séjours en prison !

Avec les Dalton, la mythologie de Lucky Luke se mets un peu plus en place ! Mais tous les éléments ne sont pas encore présents ! Pas de Rantanplan, pas de Calamity Jane, ni de Billy The Kid et Jolly Jumper est aussi quasiment absent de cet album ! Étonnant lorsqu'on sait son importance par la suite - mais Morris n'avait sans doute pas encore cerné le potentiel de la monture du héros dans un duo comique avec son cavalier, un peu moins solitaire pour le coup !

Évidemment, et c'est un gimmick désormais, l'album se clôt sur une case montrant Luke chevauchant en s'éloignant et chantonnant sous le soleil couchant !

A bientôt sous le ciel de l'Ouest !

Lucky Luke : Les Cousins Dalton - Morris & Goscinny
Read more

L'Amour propre - Martin Veyron

July 23 2016 Published on #Bande-dessinée, #Erotique

L'Amour propre ne le reste jamais très longtemps est une BD érotique de Martin Veyron, la seule dans sa bibliographie à vrai dire ! L'album est sorti en 1983 - d'abord dans une version censurée - et s'est vendu à plus de 250000 exemplaires !

Un homme rencontre une authentique grafenbergienne - autrement dit une femme-fontaine - qui l'initie à la recherche du point G chez sa partenaire ! Dès lors, l'homme n'aura de cesse de retrouver ce corpuscule riche en terminaisons nerveuses chez d'autres femmes et enchaîne les expériences !

Ainsi, il tombe sur Hélène, la femme d'un ami, qui l'entreprend sauvagement ! Plus tard, une adolescente un brin allumeuse voudrait qu'il l'initie ! Notre héros du quotidien n'en a pas fini avec la sexualité ! Surtout que le sexe normalement, ça "sert à faire des enfants..." ! Il se mettra en couple avec sa grafenbergienne et aura une petite fille avec elle !

Ce récit est une histoire d'amour et de sexe à la limite du marivaudage et a fait les beaux jours de la nouvelle formule de L’Écho des Savanes, lancé en 1984, deuxième formule restée célèbre avec ses "Sales Blagues" de Vuillemin et "Le Strip-tease des copines" !

L'Amour propre a par ailleurs été adapté au cinéma en 1985 ! Ce n'est ni un film pornographique, ni une comédie grasse, plutôt une comédie sentimentale ! Ce film s'est monté sous l'égide de Claude Zidi et, sans être un énorme succès, se révèle rentable à la fin de son exploitation en salles !

Parlons de l'auteur, Martin Veyron, maintenant ! Il est né en 1950, à Dax, grandit dans la quartier de Montparnasse, au sein d'une famille de "bourgeois déclassés" ! Le jeune Martin est élevé chez les jésuites et en même temps, lit Tintin, Spirou et Pilote ! En 1974, il sort diplômé des Arts déco et l'année suivante, fonde avec le dessinateur de bande-dessinée Jean-Claude Denis l'agence d'illustration et de graphisme Imaginon !

En 1977, Martin Veyron publie sa première BD, Bernard Lermite dans L’Écho des Savanes première formule, journal fondé à l'époque par Marcel Gotlib, Nikita Mandryka et Claire Bretecher qui ressemble aux publications de la presse underground américaine ! La série Bernard Lermite est la chronique du quotidien d'un personnage sans attaches presque un parasite, qui s'accroche ! Il y aura sept albums de ses "aventures" qui préfigurent L'Amour propre !

Puis, entre 1979 et 1983, Martin Veyron se marie et a un fils, ce qui ne l'empêche pas d'aborder la question du sexe ! Dans ce bonheur familial en effet, il a "envie d'un album un peu hard" ! Il dessine alors L'Amour propre et donne ses traits au personnage principal car il ne "se voyait pas dessiner la bite d'un autre" ! Cet album marque un tournant !

Il faudra attendre sept ans pour que sorte la BD suivante, ...donc Jean, sur Dom Juan, qui reçoit un accueil critique glacial et ne marche pas ! Martin prend alors ses distances avec le milieu de la BD et sort son premier roman, Trémolo Corazon, qui ne marche pas beaucoup mieux ! Il revient à la BD en 1998 avec Cru bourgeois qui renoue avec ce qui a fait son succès, la chronique sociale et pince-sans-rire ! En 2001, enfin, il reçoit le Grand Prix de la ville d'Angoulème !

Cette histoire de point G dans L'Amour propre est ce qu'Alfred Hitchcock appelait un "MacGuffin" un accessoire qui n'est là que pour faire avancer l'histoire, un prétexte ! Par ailleurs, au départ, ce récit érotique devait s'intituler Le Mystère du point G mais Veyron finit par trouver ce titre ridicule et opta pour celui que l'on sait. Un titre final à double sens, selon la formule de Woody Allen : "L'amour peut-il être sale ? Quand,c'est bien fait, oui." Le point G était censé mettre fin à la domination de l'homme sur la femme, selon les féministes, celle-ci pouvant dès lors se passer de la pénétration masculine et se stimuler par elle-même... Vaste débat parmi les sexologues et depuis Freud !

A bientôt !

L'Amour propre - Martin Veyron
L'Amour propre - Martin Veyron
Read more

Monstres & Cie - Pixar

July 23 2016 Published on #Cinéma, #Bande-dessinée

En 2001, le studio Pixar, crée à l'origine par George Lucas et qui sera racheté par la suite par Disney, sort son quatrième film d'animation en images de synthèse, le fabuleux et très drôle ​Monstres & Cie qui raconte les aventures et le quotidien de deux "monstres du placard", les délirants Jacques Sullivan - dit Sully - et Robert Razowski - alias Bob !

Faire peur aux enfants, est dans l'univers de Pixar, une véritable entreprise ! Les monstres suivent des formations pour cela et en font un métier ! Ils débarquent par des espèces de portes magiques - ou des portails dimensionnels c'est selon - et sortent de dedans le placard ou de sous le lit lorsque les parents éteignent les veilleuses de leurs rejetons ! De fait, tout ceci n'est pas gratuit et a un but : alimenter Monstropolis en cris d'enfants qui fournissent l'énergie à l'agglomération !

Sulli est un curieux petit bonhomme vert, nerveux, muni d'un œil cyclopéen tandis que Bob est une grosse boule de fourrure bleu, débonnaire ​ et sympathique ! On retrouve dans ce "duo comique" la configuration demeurée célèbre depuis Laurel et Hardy !

Il faut bien comprendre que nos monstres ne sont pas méchants et de fait seuls les enfants croient encore en leurs existences ! Les employés de "Monster Inc." se cachent en effet aux yeux des adultes! Mais voilà qu'un jour un grain de sable se glissent dans la mécanique bien huilée : une gamine, "Bouh", s'introduit dans Monstropolis par une des portes ! Sulli et Bob vont donc devoir la renvoyer chez elle mais entre temps finissent par s'attacher à elle ! La petite "Bouh" surnomme un de nos héros, "Minou" !

Le méchant de l'histoire s'appelle Léon et c'est un monstre challenger de Sully qui est en effet un des meilleurs employés de la compagnie ! Léon emmène des enfants dans le monde des monstres et utilise une horrible machine de torture pour leur extirper directement leurs cris ! Sully et Bob le dénonce à Waternoose le président de la compagnie qui est en réalité de mèche avec Léon !

Nos deux "monstres gentils" arriveront-ils à stopper Waternoose et Léon ! Pourront-ils protéger la petite "Bouh" ? "Minou" aura-t'il le dernier mot ? Regardez ce formidable film pour le savoir !

Niveau animation numérique on est au TOP car Pixar ne cesse de perfectionner ses outils comme le montre cette hallucinante séquence dans l'usine de portes avec des centaines d'objets animés ! Les expressions du visage de la petite fille sont aussi très réalistes - mais pas trop photoréalistes non plus pour rester dans le genre cartoon : juste ce qu'il faut !

Comme pour tous les films Pixar - et plus généralement les métrages Disney, ce film a plusieurs niveaux de lectures ! Il fera rire les petits et les plus grands se régaleront des multiples clins d'œil cachés - pour n'en citer qu'un, une référence à ​L'Etoffe des héros​, qu'on peut voir dans la bande-annonce !

Enfin un petit mot sur une théorie que j'ai trouvée dans les vidéos YouTube ! L'univers de Pixar se décompose en trois factions : les humains (Les indestructibles, Là-Haut !...​), les machines et les objets (​ToyStory, Wall-E, Cars - ​si cher à mon neveu Keagan...) et les animaux et monstres (100​1 Pattes, Le Monde de Némo..​.). Par ailleurs, selon cette théorie, tous les films seraient reliés ainsi Monstres & Cie - ​dont il est question ici - et ​Rebelle !​ où la sorcière du second serait la petite "Bouh" qui aurait voyagé dans le temps par une des portes !

A bientôt !

PS : Désormais, je reviens sur mes anciens billets - en commençant chronologiquement par les plus anciens, ceux de fin 2008 - en rajoutant des vidéos pour les film, les séries-télé (trailers et autres), les chanteurs et les jeux vidéo (gameplay) ! Je mets aussi de vidéos pour tous les futurs articles à partir de ce jour et de celui-ci ! Cela prendra du temps pour tous mettre à jour - en effet rien que pour les films, il y a presque 300 billets ! - et demandera un constant travail de mise à jour pour les liens morts de ma part - liens morts que vous n'hésiterez pas à me signaler ! Voilà !

Monstres & Cie  - Pixar
Read more

One Piece - Eiichiro Oda - Log 2

July 22 2016 Published on #Manga, #Coups de coeur

On continue notre présentation en détail du manga One Piece avec le Log 2 de l’Édition Collector !

Monkey D. Luffy continue de voguer avec Roronoa Zoro l'escrimeur aux trois sabres et Nami la navigatrice et va bientôt recruter un troisième membre d'équipage au village de Sirop !

Mais tout d'abord le trio aborde une petite île peuplée d'animaux bizarres et improbables ! C'est ici qu'habite le curieux Gaimon, le seul habitant humain du lieu en réalité et qui a la particularité de s'être coincé dans un coffre il y a des années ! il reste sur l’île pour protéger les animaux et surtout, croit-il, pour protéger d'autres coffres aux trésors situés sur un aplomb inaccessible à ses efforts ! Luffy et ses compagnons vont enfin lui permettre d'accéder au butin mais ils auront alors une surprise ! Cette mise en bouche reste assez anecdotique et le récit en est très court - c'est une sorte d'interlude !

Le vrai "hors-d'oeuvre" qui occupe la quasi-totalité du Log 2 est l'histoire du village de Sirop et d'Usopp le menteur et sa bande de copains - pardon de "pirates" ! Le village subit les blagues du farceur qui par ailleurs réconforte la gentille et pâle mademoiselle Kaya perpétuellement alitée et à la tête d'une fortune que convoite secrètement son "si attentionné majordome", Klahadoll, en vrai le pirate cruel capitaine Kuro ! Usopp raconte donc ses histoires à la jeune fille tandis que Kuro/ Klahadoll complote et ronge son frein ! Sur ces entrefaits, Luffy et sa bande débarquent !

Mais Kuro est bien mal inspiré et décide de mettre la phase ultime de son plan en branle à ce moment là, de massacrer tout le village avec ses hommes et de faire signer un testament à son nom à Kaya avant de la tuer ! Il dispose pour cela de son propre équipage, constitué de Jango, un hypnotiseur et des félins Frères Nyaban ! Un équipage du navire "Le chat noir" que Kuro terrifie encore plus qu'il ne commande !

Mais Luffy, Zoro, Nami et Usopp vont s'interposer et c'est une série de duels épiques qui s'engagent ! Les héros auront le dernier mot et la technique des griffes de Kuro n'y changeront rien ! A la fin, Usopp rejoint la bande à Luffy - il sera canonnier/tireur et Mademoiselle Kaya offre en récompense des services rendus à Luffy et ses amis une jolie caravelle, le "Vogue Merry" !

Terminons en ajoutant qu'ici, Luffy et Usopp font passer avant tout la protection de leurs équipages respectifs - encore restreint pour Luffy et trois gamins pour Usopp ! C'est ce qui les distingue de Kuro qui se contrefiche de ses hommes et n'est pas à considérer un vrai pirate ! Ce thème de "se dévouer pour ses amis" est récurrent dans la série ! Shanks le Roux fait la même chose, Gold Roger/ Gol. D Roger aussi (au passage, je reviendrais plus tard sur la signification de ces deux orthographes utilisées dans l'histoire et la "Volonté du D" mais ce n'est pas le sujet aujourd'hui !) ! Et il y aura notamment le superbe Arc "Enies Lobby" par la suite où les héros risquent leurs vies pour leur amie Nico Robin !

Une très bonne série que j'apprécie particulièrement avec tous les ingrédients du succès : de l'action, de l'aventure, de l'humour et même de l'émotion (par exemple, dans ce Log 2 l'explication du pourquoi des mensonges d'Usopp en lien avec le traumatisme de la mort de sa mère !).

Levez la grande voile et souquer moussaillons !

A bientôt !

One Piece - Eiichiro Oda - Log 2
Read more

Histoires de Schtroumpfs - Peyo

July 20 2016 Published on #Bande-dessinée, #Coups de coeur

Le huitième album de la collection "Les Schtroumpfs" se démarque un peu des précédents par sa forme ! En effet, il ne s'agit plus ici d'une histoire en une trentaine de pages dans un album habituellement complété par un ou deux autres récits plus courts mais de 52 petits gags en une page - c'est ce qu'on a traditionnellement dans des séries comme "Gaston Lagaffe" ou dans les dernières pages de magazines télé comme Télé Poche, Télé Star ou Télé Loisir avec cette fois des histoires de "Cubitus", "Titeuf" ou "Lou" !

Chaque gag est surmonté d'un proverbe schtroumpf et mets en valeurs les différents petits lutins bleus avec leurs caractéristiques ! On retrouve ainsi le Schtroumpf farceur, le Schtroumpf frileux, le Schtroumpf bricoleur, le Schtroumpf musicien ou le Schtroumpf à lunettes parmi tant d'autres !

Cet album est initialement paru chez Dupuis en 1972 (année de ma naissance !) mais auparavant, comme il est de coutume chez les artistes de cette maison, dans l'hebdomadaire Spirou ! A l'origine, les premiers gags de cette série ont été commandés à Peyo par l'hebdomadaire hollandais Margriet et l'auteur a négocié pour ensuite pouvoir les reprendre dans le magazine de la Maison Dupuis ! Ces planches sont aussi parues de façon sporadique et il y avait en réalité 86 planches et pas 52 ! En effet, le reste de la production a été publié partiellement dans L'Apprenti Schtroumpf en 1971 (dix planches), dans Schtroumpf vert et vert Schtroumpf en 1973 (treize planches) et enfin dans La Soupe aux Schtroumpfs (treize planches encore !).

Toutefois, l'exercice du gag en une planche qui demande d'avoir une "science de la chute" n'était pas non plus l'activité préférée de Peyo et il fit appel à de nombreux collaborateurs de son studio dont l’ami Yvan Delporte - pour les scénarios - et à Roger Leloup ("Yoko Tsuno") et Lucien de Gieter pour dessiner quelques gags et enfin à Marc Wasterlain et André Beniest pour le reste !

D'autres séries de gags brefs verront le jour par la suite ! A savoir les séries des Schtroumpferies - dès 1994 - et des 120 blagues et autres surprises ! Ce ne furent pas non plus les seules livraisons de gags, ni les premières ! En effet, dès 1965, Peyo réalisa quelques planches dans le cadre d'une opération commerciale pour la filiale belge de la marque Kellog's Corn Flakes ! A un moment, il y eut aussi une série pour le chocolat en poudre Benco - publiée en France dans Pif Gadget !

A bientôt !

Histoires de Schtroumpfs - Peyo
Read more

Le Moyen-Empire de l'Egypte antique : La XIIème dynastie

July 19 2016 Published on #Histoire Antique

Nous retrouvons ici notre longue série sur l’Égypte antique ! Je tiens à signaler mes sources : je me base sur l'encyclopédie historique et chronologique, Histoire & Civilisations - qui a par la suite donné naissance à un mensuel du même nom qui en est - en juillet 2016 - aux alentours du 20ème numéro et est de qualité, sérieux concurrent au magazine de référence, l'Histoire !

Mon but est de passer en revue toute l'Histoire mondiale - on abordera ensuite Babylone, la Grèce, Rome, le Moyen-âge etc... - en prenant notre temps - car mes blogs se veulent éclectiques et encyclopédiques !

Reprenons avec la XIIème dynastie de la Première Période intermédiaire et nous en étions restés avec le personnage d'Amménèmés ! Il devint le monarque Amménémès Ier dans des conditions qui nous demeurent obscures. Toutefois, ce fut sans doute en rapport avec le fait que Mentouhotep IV n'avait pas d'héritier et mis au pouvoir une personne de confiance ! Le nouveau monarque appartenait peut-être à une famille héracléopolitaine, ce qui entraîna peut-être une réticence à lui obéir de la part de potentats du Sud et il y eut sans doute des tensions politiques internes ! Avec la XIIème dynastie allait commencer le Moyen-Empire !

Amménémès Ier abandonna Thèbes comme site du pouvoir au profit d'Ichtaouy, à proximité de l'oasis du Fayoum. L'adoption d'un nouveau nom d'Horus, "Celui qui renouvelle la création" suggère le désir de commencer une nouvelle ère ! Son règne dura 30 ans (de -1985 à - 1956), pas de tout repos, et fut assassiné par ses rivaux politiques au sein même du harem royal. Il avait toutefois procédé à des alliances matrimoniales pour calmer les tensions. Ce crime fut décrit dans deux récits dont le fameux Conte de Sinouhé.. Ainsi disparaissait le premier souverain de la XIIème dynastie !

Son héritier, Sésostris Ier, était en train de faire la guerre aux Lybiens lorsqu'il apprit le mort de son père ! Il allait reprendre la politique centralisatrice initiée par son père.

Sésostris Ier allait commencer par remplacer les nomarques favoris des Mentouhotep par des fidèles à la nouvelle dynastie. Il mit aussi en place une politique de propagande et eut recours pour cela à la toute nouvelle tradition artistique qu'était la littérature ! Ses successeurs allaient vivre une période faste dans ce domaine, un âge d'or de la littérature !

On sait par des correspondances entre fonctionnaires qu'à cette époque émerge une classe moyenne relativement importante, basée sur le commerce avec ses objets de luxe ! Mais il y a aussi des tensions familiales !

C'est un moment de calme consolidé par les souverains suivants ! Les Annales d'Amménémès II nous renseignent sur le successeur immédiat de Sésostris Ier et ses trente-quatre ans de règne (de -1911 à - 1877), sur ses campagnes militaires, ses dons à des temples, les d=édifices construits et même les expéditions de chasse !

Le pharaon suivant est Sésostris II (de -1877 à -1870, règne plus court) qui mit en œuvre un système d'irrigation de la région du lac du Fayoum - et est surtout connu pour cela ! C'est en effet une des régions les plus fertiles d’Égypte ! Sous les sept ans de son règne, les campagnes militaires disparaissant complètement au profit des campagnes commerciale tandis que l'usage des Textes de Sarcophages se généralise dans le domaine religieux.

Sous le long règne de son fils et successeur Sésostris III (qui dura 40 ans, de -1870 à - 1831), les campagnes militaire et a présence militaire de l’Égypte à l'étranger reprit de plus belle ! En Nubie et en Palestine notamment Sésostris III est un souverain guerrier par excellence ! Mais il fit aussi des réformes administratives : en effet, le Double Pays passa sous le contrôle d'un seul vizir et d'un trésorier royal unique et la vallée du Nil fut divisée en deux régions administratives. L'équilibre devais alors régner en Égypte car on décida de supprimer la fonction de nomarque ! Pourtant certains, favorables au souverain, restèrent en poste !

Le fils unique de Sésostris III est Amménémès III, et le souverain suivant, de -1831 à - 1786. C'est le moment que les historiens classent comme le point culminant du Moyen-Empire ! Tant sur le plan culturel qu'économique - malgré d'importantes et irrégulières crues du Nil ! Les papyrus d'El-Lahoun témoignent de cette époque !

On sait très peu de chose sur le règne d'Amménémès IV (de -1786 à - 1777) ! Il pourrait avoir été le petit-fils de son prédécesseur ! Des graffitis, nombreux, témoignent d'expéditions à l’étranger sous son règne !

C'est ensuite le règne - de 4 ans (de - 1777 à - 1773) de la femme, veuve ou sœur (ou les deux) d'Amménémès IV, nommée Néferousobek ! Elle fit construire plusieurs édifices à Héracléopolis Magna en tant que première femme à accéder au Trône des Deux-Terres ! L'absence, par la suite, d'un héritier mâle marqua la fin de la XIIème dynastie !

A bientôt !

Le Moyen-Empire de l'Egypte antique : La XIIème dynastie
Read more

Les Vélorails de la Vallée de l'Orne

July 17 2016 Published on #Nature, #Sortie

Ce soir, je ne vais pas faire de longue dissertation sur le sujet du jour - seulement vous donner les infos essentielles pour réaliser une sympathique petite balade si vous êtes en Normandie - en précisant que cette expérience des Vélorails, qui se vit plus qu'elle ne se discute, peut aussi être accessible partout ailleurs en France ! En effet, il y a tout un "réseau" de Vélorails sur tout le territoire de l'Hexagone !

Autrefois, avant Guerre et même dans les années 1950, il y avait davantage de lignes de chemin de fer en France ! Depuis beaucoup ont été désaffectées mais appartiennent toujours à la SNCF ! C'est sur ce réseau "secondaire" que les Vélorails se sont installés et vous proposent une expérience immersive unique au sein de la Nature !

Il y a un Vélorail dans l'Orne qui longe une Voie Verte qu'on peut aussi parcourir à vélo ou à pieds, longe aussi la rivière Orne et la Forêt de Grimbosq, bref la Suisse Normande ! Il est aussi situé près du Pont du Coudray !

C'est une "aventure" amusante à tenter en couple, en famille ou entre amis ! J'ai fait tout le parcours avec des camarades justement ! Ce "périple" - guère dangereux ! - fait 14 kilomètres et vous prendra à peu près deux heures ! Vous l'avez compris un Vélorail est une sorte de chariot sur rails avec deux jeux de pédales qui fournissent la puissance motrice au prix de quelques effort de votre part ! Surtout n'oubliez pas d’enlever le frein à main, sinon le dispositif montrera quelques résistances ! Le Vélorail dispose de 4 à 5 places dont deux qui pédalent à l'avant !

A Coudray, il y a quatre départs par jour ! A 10 heures 30, 12 heures 40, 14 heures 50 et 17 heures - ouvert de mars à octobre en 2016 ! Le tarif de base est de 16 à 20 euros. La dame qui vous accueille est très gentille et donne toutes les consignes au départ !

voilà, c'est l'été et c'est un loisir original dont il serait stupide de ne pas profiter ! Et pas besoin d'être de grands sportifs !

A bientôt en Suisse Normande !

Les Vélorails de la Vallée de l'Orne
Read more
1 2 3 > >>