Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Posts with #divers tag

Trajectoires Eclectiques N°3

April 8 2017 Published on #Divers

Bonjour à toutes et tous ! Bienvenue dans mes univers !

Après vous avoir parlé de mon parcours académique, je vais maintenant vous entretenir de mon goût pour l'écriture et vous présenter rapidement toute ma production scripturaire - depuis 2005 et même avant !

On a pu dire de moi que j'intellectualisais tout ce que je fais ! Je suis dans ce domaine du même avis que Michel Onfray qui n'imagine pas passer du temps à s'avachir ! La vie de l'esprit représente beaucoup pour moi, qui n'ai par ailleurs jamais été doué en sport !

Par certains aspects, je suis un peu "graphomane" - mais quand je dis cela c'est plus une boutade car je ne considère pas cet aspect de moi comme pathologique - et je pense que ce que j''écris est encore un minimum sensé !

"Graphomane : personne atteinte de graphomanie, d'une impulsion maladive poussant à écrire continuellement." A vous de juger !

Avant de me lancer dans l'écriture de nouvelles - après deux tentatives de romans en 2000 et 2003 - et des histoires plus courtes à partir de 2005, j'écrivais déjà auparavant ! Sans vous raconter que j'ai toujours été doué en dissertation dès l'école primaire, le collège et le lycée, j'ai véritablement commencé à poser par écrit des histoires de fictions lorsque je fréquentais des clubs de jeux de rôles ! D'abord le Club Sortilèges de 1990 à 1997  - avec une pause en 1992 -1993 pour raisons de santé ! - puis le Club Pentacle entre 2000 et 2004 ! Je mettais alors en forme des comptes-rendus de parties ! D&D, Vampires, Changelin, Castle Falkenstein, L'Appel de Cthulhu, Star Wars... Je possède encore ce matériel et en ferais peut-être quelque chose un jour ! Et déjà ce besoin d'imaginaire qui m'a par la suite joué des tours !

Donc ensuite, il y eu une abondante production de nouvelles - plus d'une centaine - essentiellement de 2005 à 2010 - ensuite les études prirent le relais et un job alimentaire aliénant vint tarir ma créativité ! Ce fut dans les genres SF, Fantastique, récits de vie, Historique etc... Quelques publications dans le Calepin Jaune ou Univers d'Outremonde et en 2017, parution prochaine d'un recueil rétrospectif chez EdiLivres ! Il y eut aussi des Ateliers d'Ecriture ! Cela doit représenter entre 300 et 1000 pages - Précisons que pour tous ces écrits à partir de 2005, je fais tout sous traitement de texte !

Je vous ai parlé la dernière fois de ma déconvenue en études de sciences, jeter dehors de la Recherche ! Je me suis aperçu après-coup que ce n'était pas de conduire des expériences qui m'attirait mais de rédiger des articles scientifiques - Ecrire quoi ! Déjà ! Alors autant se tourner vers la littérature et plus tard la Philosophie !

A partir de 2007, je me lançais dans la rédaction au long cours d'un Journal Intime, et n'ai jamais cessé de l'écrire depuis ! On en est au "Volume 11" et le 20 avril 2017, je fêterais jour pour jour les 10 ans ! A l'origine, cela devait être un journal de bord de ma production romanesque puis j'ai étendu et déplacé le propos ! Des volumes d'un peu plus de 150 pages pour le premier opus et de près de 600 pages chaque année depuis 2 ou 3 ans ! Et dont la forme sera remaniée dans l'avenir à partir du Volume 12 !

Il y eu plus récemment - depuis 2012 lorsque j'étudiais les Cahiers de Paul Valéry, écriture de "Carnets de Réflexions" - Tome 10 à ce jour - nourris de toutes mes lectures en sciences humaines ! Et aussi deux "Carnets de citations" - car il est aussi important de se nourrir à la pensée des autres ! Surtout quand il s'agit d'illustres !

Plus anecdotique, "Ma Cuisine à Ouistreham" synthétise mes premiers pas dans l'univers de la Cuisine - et les Ateliers Cuisine ! - à côté de mes tentatives avortées d'apprendre le dessin et le jeu d'échecs !

Et évidemment, de 2007 à 2013, puis à partir de 2015 et pour encore de nombreuses années, mes dissertations, commentaires de textes, exposés, mini-mémoire et mémoire - en attendant quelques théses pluridisciplinaires ! - en Littératures, Histoire, Philosophie, Sociologie, Psychologie, pour les disciplines à venir ! Pour al fac, ai particulièrement étudié Aragon et Valéry encore !

Je m'engage dans l'introspection avec la rédaction de "Carnets de rêves" qui consignent mes songes mais ne fournissent pas encore de clés des songes !

Et enfin mes blogs avec plus de 1800 articles tous blogs confondus ! Bientôt le 2000ème billet ! Mais cela vous connaissez puisque là vous êtes dessus !

Au plaisir d'être lu par vous, esprits éclairés !

A bientôt !

Trajectoires Eclectiques N°3
Read more

Des Réflexions à foison - V

March 4 2017 Published on #Divers

J'aborde maintenant la retranscription sur ce blog  de mes réflexions incluses dans mon "Carnets de réflexions" Numéro 3 !

Après, cela vaut ce que ça vaut ! Je lance des pistes !

 

Il y a de la mort dans la vie et de la vie dans la mort.

(05/10/2013)

 

Contre la société capitaliste, le recours au masque. Perte – choisie ?- de notre identité.

Le masque, la fuite ou la solitude ?

Le masque comme accessoire social.

(05/10/2013)

 

Dormir la nuit, c’est mourir un peu !

Et moi, cela me déclenche parfois des crises d’angoisses !

Angoisse : peur sans objet.

(05/10/2013)

 

Le sens de la vie ? Trouver sa vocation.

L’idéal serait d’allier la vigueur et la vivacité de la jeunesse avec l’expérience de l’âge mur !

Trouver un mentor. La figure paternelle ?

(06/10/2013)

 

La possession est un poids.

(07/10/2013)

 

Longtemps la connaissance a été l’apanage des aristocrates – de la classe des « guerriers » selon la tripartition sociale de Dumézil – de ceux qui ne devaient pas travailler.

Puis, c’est devenu la propriété des bourgeois avec le savoir-faire technique qui est apparu au XVIIIème siècle avec l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert.

Aujourd’hui, les académies sont toujours le lieu de cooptations de gens issus des hautes et grandes écoles tandis que des autodidactes apparaissent dans le milieu ouvrier notamment.

(09/10/2013)

 

Aujourd’hui, il y a profusion d’informations – naissance du journal et de la presse au XIXème siècle, de la radio et de la télévision au XXème siècle et de l’internet au passage au XXIème siècle ! Dès lors n’est-on pas confronté à une « bouillie intellectuelle » ou plus aucune pensée ne surnage ?

Ce foisonnement est-il une chance (la confrontation des idées) ou une malédiction (débat stérile et uniformisation ?) ?

A voir !

(09/10/2013)

 

Le politique est le fondement philosophique de l’individu de base.

(10/10/13)

 

Je crois qu’avec l’âge et l’expérience, on se détache des besoins amoureux et de même de la crainte de la mort !

Sophia contre Eros et Thanatos.

(11/10/2013)

 

Quand on connaît bien le fond de la nature humaine, on ne peut qu’être désespéré.

(14/10/2013)

 

Le schizophrène n’habite pas le monde. Mais peut-on habiter le monde ? Le fou détient la vérité.

(14/10/2013)

 

Je vous dis à bientôt !

Des Réflexions à foison - V
Read more

Trajectoires Eclectiques N°2

November 20 2016 Published on #Divers

Je vais maintenant vous parler un peu de ma "Trajectoire" et plus particulièrement de mon parcours scolaire et universitaire !

Pour alimenter ce blog, je lis beaucoup, je regarde beaucoup de films et de séries, bref je tente de m'instruire ! Je ne prétends pas avoir une culture phénoménale néanmoins je pense que je suis un peu au-dessus de la moyenne en ce domaine ! En vérité, je suis boulimique de savoir tout en ayant bien conscience que la culture ne nous rends pas forcément meilleurs - par exemple, certains nazis étaient très cultivés !

Dans la même logique, je suis très attiré par les études dans le cadre de l'institution universitaire ! Mes proches ne comprennent pas toujours cette démarche voyant plus le côté pragmatique - avoir un job ! - que le point de vue de l'enrichissement personnel ! Il est vrai cependant que je suis aussi en bonne partie autodidacte !

A l'origine, je suis parti avec un Bac D - l'ancien Bac S filière biologie ! Puis, j'ai fait des études de biologie avant de dédoubler mon cursus à partir de la Licence en Licence de biologie cellulaire et physiologie d'une  part et d'autre part, Licence de Biologie moléculaire et neurosciences ! A ce moment là de me vie, je pensais faire de la recherche en neurosciences... Hélas, je fut recalé à l'entrée du DEA par des profs bornés et obtus sous prétexte que j'avais 25 ans et donc "trop vieux pour la science" ! Les mêmes qui m'ont recalé qui sont ceux qui viennent sur les plateaux télé pour essayer de convaincre les jeunes de faire des études scientifiques !

En réalité, comme a pu me le confirmer ma soeur qui travaille dans la recherche mais aux Etats-Unis, la recherche française - CNRS en tête - ce sont une "bande de rigolos", une caste qui s'autopromeut et s'autoreproduit ! Du moins dans les sciences dures car dans les sciences humaines, je n'ai pas encore été confronté aux cas ! Un peu comme la mafia mais l'honneur en moins !

Et je ne parle même pas du niveau culturel des chercheurs ! La logique de l'enseignement veut que l'on s'ultraspécialise, bref qu'on se mette des oeillères ! Cela donne de jeunes chercheurs qui n'ont aucune culture générale ou très peu sorti de leur domaine d'études ! Je disais plus haut que je ne savais pas si j'étais réellement "cultivé", je le suis en tout cas plus que ces types blasés qui ne pensent qu'à leur plan de carrière ! Si, il y a quelques figures cultivées, les Etienne Klein, les André Brahic, les Hubert Reeves - qu'on mets en avant dans les médias et qui ont 40 ans de carrière - mais c'est la minorité et l'exception !

Donc je fis ces études de biologie/biochimie de 1990 à 1997 ! Ensuite, de 1998 à 2007, je me confrontais au monde du travail, avec des périodes de creux/chômage, travaillais comme animateur scientifique - où je renforçais ma connaissance de l'Histoire des Sciences et mon sens de la vulgarisation ! Et aussi pas mal de jobs alimentaires !

En 2007, j'obtins un poste que j'occupe encore actuellement et reprenais mes études tout en étant salarié ! Je faisais un cursus de Lettres modernes de 2007 à 2013 ! Puis deux années sabbatiques au niveau études seulement !

Ces études de Lettres se conclurent - provisoirement ? - par des mémoires sur Louis Aragon et Paul Valéry ! En effet, j'avais pris goût à la lecture depuis fin 2005 - ou 2006 ? Je réalisais que ce que je voulais en faisant de la recherche en biologie, c'était plus fournir des papiers, le plaisir de la rédaction que le travail de la paillasse ! En un sens, les chercheurs avaient eu raison de m'écarter du DEA même si ils ne le firent pas pour les bonnes raisons mais selon des motifs clairement discriminatoires qui aujourd'hui les conduiraient devant les tribunaux pour peu que je puisse le prouver  - à savoir la dépression nerveuse que je traversais en 1992/1993 !

Je trouvais ce plaisir de l'écriture dans mes études de Lettres, dans la rédaction de nouvelles et dans le travail en bibliothèque et rencontrais des professeurs et enseignants-chercheurs qui me paraissaient plus compréhensifs et humains que ceux de biologie  - En même temps, leur ai caché ma dépression qui remonte à plus de 15 ans et dans la même configuration , la plupart de ces chercheurs travaillent aussi au CNRS ! Il est vrai aussi que dans les sciences humaines, il n'y a pas des enjeux économiques ou des vies humaines dans la balance !

Après ces études de Lettres que je terminais avec une mention Bien et après un "repos" relatif de deux ans - où je continuais à lire beaucoup et était plus actif sur mes blogs, je commençais des études d'Histoire et de Philosophie en double cursus depuis septembre 2015 ! J'y suis encore !

A terme, je voudrais aller au bout de cursus d'Histoire, de Philosophie et aussi de Sociologie et de Psychologie ! Bref les sciences humaines me bottent ! C'est possible aussi par le fait que mon patron de permets d'aménager mon emploi du temps, que je suis certains de ces cours par correspondance aussi !

Et évidemment, j'adore la trans/pluri/interdisciplinarité ! L'intelligence, ce serait selon l'étymologie, "relier" des choses qui n'ont apparemment pas de lien (sans tomber dans le délire hein !) - mais il parait que c'est une fausse étymologie ! "Relier" des faits séparés - dans le génie ou la folie ?

A un moment, je compte m'engager dans un doctorat au moins de Lettres - si je n'ai pas la même désillusion qu'en biologie ?! Ou un travail pluridisciplinaire ? J'ai déjà des idées de sujets ou de champs d'études : la Grande Guerre, l'Epistémologie??? J'hésite encore !

Et après mes 65 ans - et la retraite ? , pourquoi pas l'Université Inter-Âge ou l'Université Populaire du coin !?

A bientôt !

Trajectoires Eclectiques N°2
Read more

Trajectoires Eclectiques N°1

October 28 2016 Published on #Divers

Aujourd'hui, je vais vous parler de la genèse de trois de mes passions, pour les comics Marvel, pour Star Wars et enfin, pour les séries télé !

Marvel et moi, c'est une histoire qui remonte en 1978 pour moi ! A l'époque, j'étais allé voir les tous premiers films de Spider-Man - ceux qui dataient de la fin des années 1970 - bien avant les opus de Sam Raimi donc ! C'était également le temps de la série Hulk avec Bill Bixby et Lou Ferrigno ! Je participais d'ailleurs à un concours sur le Titan Vert et gagnait des lots ! Mon premier magazine sur les super-héros fut un Strange ! Je crois bien que c'était le numéro 131 ou par là ! Tous les mois, j'allais ensuite retrouver les aventures de Daredevil, Iron Man, Spider-Man et Rom, le chevalier de l'espace ! Par la suite, j'achetais toutes les revues des Editions LUG : Strange, Titans, Nova, Spidey, Special Strange et les albums des Fantastiques, de l'Araignée et des X-Men ! Je devais poursuivre cette collection jusqu'en 1986 ou par là où je passais à autre chose, l'informatique et les jeux vidéos (Atari ST) notamment !

Après un bref épisode en 1995 - où je suivais la série passée chez Semic : "L'Ere d'Apocalypse" - je ne repris réellement les comics Marvel qu'en 2005 - soit après une pause de plus de 20 ans qui avait vu notamment passer l'Ere Jim Lee ! Les revues étaient passées dans le giron de Panini - connu pour ses albums d'images autocollantes ! J'avais été engrainé lors d'un séjour en formation à l'AFPA par un certain KGBen qui faisait notamment des traductions sur les éditions de Superman pour Semic ! Je retrouvais donc l'univers Marvel à partir d'Avengers Disassembled et House of M ! Je n'ai jamais plus arrêté depuis !

Mon histoire d'"amour" avec la saga de George Lucas - Star Wars - date de 1977 - ou plutôt de l'été 1978, date à laquelle je voyais "Un Nouvel Espoir" qui ne s'appelait pas encore comme cela - au cinéma de Ouistreham : Le Cabieu ! J'achetais par la suite les comics Star Wars - chez Marvel déjà !

Mais en fait, n'ai commencé ma collection Star Wars qu'en 1987 - avec le jeu de rôles de West End Games - traduit par Jeux Descartes ! Au début, je me limitais à accumuler les livres de ce jeu de rôles - et allait même jusqu'à descendre à la boutique "L'Oeuf Cube" à Paris Jussieu avec mon grand-père pour avoir les dernières publications en VO - ce qui me permit en passant d'acquérir un bon niveau en anglais !

Puis, en 1991, sortait coup sur coup le roman "L'Héritier de l'Empire" et la BD Dark Horse "L'Empire des Ténèbres" - lancement de l'Univers Etendu véritablement ! J'élargissais ainsi le scope des produits Star Wars que je collectionnais !

En ce qui concerne une autre de mes passions, à savoir les séries télé - avant Lost et Game of Thrones, et bien que je ne connus pas de véritable engouement pour X-Files, cela a véritablement commencer avec Buffy contre les vampires  et Stargate SG-1 ! En fait, à cette époque, c'était en 1997, alors que j'étais étudiant en cité U, je ne tombais sur ces deux séries que par hasard et prenait les deux saisons 1 respectives qu'en cours ! Par la suite, je devins accro et suivis chaque rebondissement de ces deux séries, notamment en achetant toute la presse spécialisée qui leur était consacrée !

Voilà, un échantillon de mes passions ! Cela fait-il de moi un geek pour autant ?

A bientôt !

Read more

Promenade en bateau dans l'Estuaire de la Seine

September 25 2016 Published on #Divers

Ce dimanche, profitant du temps qui s'est dégagé sur le coup de 13 heures, j'ai effectué, avec un groupe d'une douzaine de personnes, une balade à Honfleur !

Je suis déjà venu à Honfleur, 4 ou 5 fois, ai pu auparavant apprécier ses restaurants (plus d'une centaine !), visiter la Maison Erik Satie et son Naturospace ! Et aussi me promener dans le "parc des personnalités" !

Mais cette fois-ci j'avais rendez-vous au quai de la quarantaine pour embarquer sur le "Jolie France" et accomplir une promenade en mer dans l'Estuaire de la Seine, entre Honfleur et les deux ports du Havre, juste sous le Pont de Normandie !

La balade dure 1 heure 30 et est commentée ! Pas trop de remous ou de vagues pour cette fois, hormis au moment du demi-tour sous le pont, lorsque le bateau se prends les vagues de front ! Mais notre pilote avait choisi de voguer près des côtes, là où la navigation est plus calme !

Tout d'abord, on passe l'écluse du port de Honfleur, qui est en place depuis 1994 et fait de la ville un port de "pleines eaux" ! Le dénivelé peut aller de 4 à 5 mètres ! Il faut environ dix minutes pour franchir cette écluse ! On passe ensuite la tour radar et la capitainerie qui surveille le trafic et on entre dans l'estuaire !

On prends la direction du Pont de Normandie ! A droite, nous laissons derrière nous Honfleur qui est une destination touristique très prisée, ville des Impressionnistes, ville bâtie au XIIème siècle avec son église Sainte Catherine toute en bois, la plus grande du genre en France !

A gauche, derrière nous, le "Port 2000" qui fonctionne en collaboration avec le port du Havre ! Le port du Havre est le deuxième plus important de France derrière Marseille - mais si on ajoute "Port 2000", c'est en réalité le premier !

A côté d'Honfleur, on aperçoit des quais le long de la Seine qui stockent du bois sur une longueur de 2 kilomètres ! En effet, 70% du commerce du port de la ville tourne autour du bois ! Des bois venus de l'Europe du Nord, Finlande, Danemark et Suède mais aussi de Russie - du sapin essentiellement ! C'est le deuxième port de France pour ce produit derrière Nantes !

Le Pont de Normandie est un bel ouvrage d’ingénierie, inauguré en janvier 1995. De 1995 à 1998, il fut le plus grand pont à haubans du monde. Quelques chiffres ! 2 kilomètres 200 de longueur, 214 mètres en haut des deux pylônes, 856 mètres de distance entre ces deux mêmes pylônes. Plus loin, on a également construit un viaduc. Il a supplanté le Pont de Tancarville que je prenais lorsque je venais en Normandie avec mes parents étant gamin !

Aussi 186 haubans ou câbles qui font entre 95 et 475 mètres de longs pour 16 centimètres de diamètre ! Le pont pèse au total 22000 tonnes ! Il possède des ascenseurs réservés au personnel d'entretien, une nacelle permet à 12 à 15 ouvriers d'effectuer des réparations sans gêner la circulation ! Il est construit en béton et en acier avec 633 mètres d'acier en forme d'aile d'avion à l'envers pour résister à des vents allant jusqu'à 300 kilomètres/heures - on atteignit des vents de 217 kilomètres/heure, fin 1999 lors de la Tempête du Siècle ! On trouve de plus aux sommets des pylônes des signaux lumineux pour prévenir les avions et les hélicoptères ainsi que des antennes radio, télé et des instruments météo !

De l'autre côté par rapport à Honfleur, on a une large zone industrielle ! Les raffineries Total, les Usines Renault et EDF ! Le Havre est une ville important, de 180000 habitants, entièrement reconstruite après les destructions de la Seconde Guerre mondiale et classé au Patrimoine de l'Unesco depuis 2005 pour les construction d'Auguste Perret !

En face, Honfleur ne compte "que" 10000 habitants - mais un nombre important et constant de touristes ! Nous avons terminé notre navigation en croisant quelques méthaniers et en longeant les plages !

Une journée bien agréable au bout du compte !

A bientôt !

Promenade en bateau dans l'Estuaire de la Seine
Promenade en bateau dans l'Estuaire de la Seine
Promenade en bateau dans l'Estuaire de la Seine
Promenade en bateau dans l'Estuaire de la Seine
Read more

Des Réflexions à foison - III

March 9 2016 Published on #Divers

Régulièrement, je consigne les pensées que m'inspirent notamment mes lectures philosophiques ou scientifiques voire l'actualité !

En voici, une nouvelle fournée - après cela vaut ce que cela vaut !

Être et avoir.

Être et paraître

Notre société contemporaine ne repose pas sur le dialogue mais sur le conflit !

On veut casser la gueule à son voisin parce qu’il a une plus belle maison/voiture/femme !

(24/08/2013)

Peut-être parce que la pensée se déroule, et les idées se forment, à la vitesse de l’éclair, l’intellectuel a –t’il une meilleure idée – une impression - de la vitesse - rapide – du temps qui passe, et comme moi une angoisse de la finitude – la mort !

(25/08/2013)

La pensée ne peut englober toute la connaissance, ni l’esprit tout le réel !

De plus, rôle trompeur de nos sens ! Préjugés ! Doxa !

(25/08/2013)

Au Moyen-Âge, on faisait de la glose sur les textes !

Aujourd’hui, dans le cadre des mémoires et des thèses, on travaille sur des interprétations du réel – et des interprétations de fictions ! – et non sur le réel. Donc on fait encore de la glose !

(31/08/2013)

La transdisciplinarité est à la mode chez les chercheurs.. Et pendant ce temps, les ouvriers sont aliénés par la division du travail !

(31/08/2013)

La Division du Travail, au début du XXème siècle, a bouleversé les solidarités ouvrières ! Est-ce la Division du Travail qui a entraîné notre individualisme ? Je le pense !

(31/08/2013)

La complexification des systèmes augmente les possibilités de communication.

Exemple : le vivant !

(01/09/2013)

La subjectivité naît-elle avec la souffrance ? Ou le plaisir ? Éros et Thanatos !

Elle naît en tout cas avec la propriété des biens, et donc –étape intermédiaire – avec les affects que l’on en retire : jouissance ou douleur (manque) !

Ensuite naît l’Histoire – contre le mythe !

De nos jours, notre subjectivité s’exprime à travers le manque essentiellement !

(02/09/2013)

La Conversation ! La confrontation des idées ! La dialectique ?

Née au XVIIIème siècle, la Conversation a engendré l’Encyclopédie (construction) mais aussi la Révolution (table-rase).

Lorsque le dialogue est impossible naît la violence ! La diplomatie contre la Guerre (comme on le voit en ce moment en Syrie !).

(15/09/2013)

Et voilà, on se retrouve prochainement avec des citations !

A bientôt !

Read more

Atelier Cuisine N°24

May 24 2015 Published on #Divers

Ce dernier atelier cuisine en date, toujours encadré par Jocelyne et Stéphanie, était à l’approche de l’été en partie un barbecue et nous avons fait cuire des merguez et des chipolatas ! Mais nous avons tout de même fait une entrée, un accompagnement et un dessert !

Au menu :

-Œufs Mimosa

- Ratatouille (une recette que j’ai déjà faite !)

-Clafoutis aux pommes et caramel beurre salé

Voici sans plus attendre les recettes !

Œufs Mimosa

Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) : - 4 à 8 œufs (suivant l'appétit)
- 1 petit bol de mayonnaise
- quelques feuilles de laitue
- persil haché
- olives noires pour décorer les œufs (facultatif)

Pour la mayonnaise :
- 1 jaune d'œuf
- 1 cuillère à café de moutarde
- 1/4 litre d'huile
- sel, poivre
- un peu de jus de citron (facultatif)

Préparation de la recette :

Faire durcir les œufs 10 mn, puis les mettre dans l'eau froide.

Monter une mayonnaise avec les ingrédients ci-dessus ou utiliser une mayonnaise prête vendue dans le commerce. Le jus de citron s'ajoute au dernier moment.

Les œufs écalés, les couper dans le sens de la longueur, séparer les blancs des jaunes.

Dans une assiette creuse, émietter les jaunes à la fourchette, mélanger la moitié de ces jaunes émiettés avec la mayonnaise et réserver le reste.

Remplir les demi-blancs de cette préparation, puis saupoudrer chaque demi-œuf du reste de jaunes émiettés (ce qui fait le mimosa !!).

Disposer les œufs sur des feuilles de laitue, mettre sur chaque œuf un peu de persil et une olive noire.

Servir frais.

Ratatouille :

Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 55 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) : - 350 g d'aubergines
- 350 g de courgettes
- 350 g de poivrons de couleur rouge et vert
- 350 g d'oignons
- 500 g de tomates bien mûres
- 3 gousses d'ail
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 brin de thym
- 1 feuille de laurier
- sel et poivre

Préparation de la recette :


Coupez les tomates pelées en quartiers, les aubergines et les courgettes en rondelles. Émincez les poivrons en lamelles et l'oignon en rouelles.

Chauffez 2 cuillères à soupe d'huile dans une poêle et faites-y fondre les oignons et les poivrons. Lorsqu'ils sont tendres, ajoutez les tomates, l'ail haché, le thym et le laurier.

Salez, poivrez et laissez mijoter doucement à couvert durant 45 minutes.

Pendant ce temps, préparez les aubergines et les courgettes. Faites les cuire séparément dans l'huile d'olive pendant 15 minutes.

Vérifiez la cuisson des légumes pour qu'ils ne soient plus fermes. Ajoutez-les alors au mélange de tomates et prolongez la cuisson sur tout petit feu pendant 10 min.

Salez et poivrez si besoin.

Et pour finir

Clafoutis aux pommes et caramel beurre salé :

Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) : - 3 pommes reinettes
- 80 g de beurre salé
- 155 g de sucre roux
- 2 pincées de cannelle
- 4 œufs (2 entiers + 2 jaunes)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 70 g de farine tamisée
- 1 pincée de sel
- 40 cl de lait entier

Pour le moule (24cmx5cm) :
- 20 g de beurre salé
- 1 cuillère à soupe de sucre roux

Préparation de la recette :


Préchauffer le four à 200° (thermostat 6-7).

Couper les pommes en petits quartiers dans une poêle à fond adhésif, les faire sauter avec 30 g de beurre salé, 1 cuillère à soupe de sucre roux et la cannelle pendant 5 minutes environ.

Pendant ce temps, dans un saladier, assembler les 2 œufs entiers, les 2 jaunes, le reste de sucre roux (140 g) et le sucre vanillé.

Battre ce mélange.

Ajouter la farine et la pincée de sel puis fouetter.

Verser le lait petit à petit et toujours en fouettant pour éviter les grumeaux.

Beurrer le moule et y ajouter un peu de sucre roux. Répartir les pommes sautées au fond du moule puis verser la pâte par-dessus.

Avec les 50 g de beurre restant, faire une dizaines de petites noisettes à répartir à la surface du clafoutis


Faire cuire au four pendant 30 minutes.

Servir ce clafoutis encore chaud.

Je vous dis à la prochaine fois pour de nouvelles recettes !

Atelier Cuisine N°24
Read more

Les caramels d'Isigny

May 23 2015 Published on #Divers, #Musées

Aujourd'hui, nous allons faire plaisir aux gourmands en vous parlant d'une spécialité laitière de la Baie des Veys en Normandie, à savoir le Caramel d'Isigny !

Isigny-sur-Mer est une petite localité au confluent de de l'Aure et de la Vire qui est surtout connue pour ses produits laitiers de qualité et sa coopérative dans ce domaine. Avant d'être desservie par le train au milieu du XIXème siècle, la ville était déjà un port, près des marais de Carentan, ce qui lui permettait d'exporter tous ses produits.

On trouvait dans le port des "Bisquines" et des "Picoteux", des petits bateaux qui péchaient l'huitre - plate - de catégorie Ostrea edulis avant l'introduction de l'huitre japonaise !

Les marais n'étaient pas favorables à la culture mais davantage à l'élevage et on créa la race normande, à la robe blanche, brune et noir - à ne pas confondre avec la hollandaise ou la montbéliarde qu'on trouve aussi dans nos près !

Ce fut le célèbre Dupont d'Isigny qui lança la production de caramels - tendres/ au lait ou durs/ à la crème - qui pris son essor dans les années 1930.

La recette du caramel - en carrés ou en papillotes - est simple sur le papier. On mélange à 125°C du sucre, du lait en poudre, de l'eau et du beurre. Puis on recueille et découpe sur des tables chaudes ou froides la pâte obtenue que l'on laisse refroidir en la découpant en petits morceaux dans des machines ! Le caramel d'Isigny bénéficie d'une A.O.P. ! Parmi les parfums : pomme, pruneaux, fraise, café, vanille, calvados...

Cette fabrication artisanale vous est présentée au Musée des "Caramels d'Isigny", Rue du 19 mars 1962, ZA Isypole, à Isigny-sur-Mer. Si ce musée d'entreprise n'est pas très grand, il est en revanche très bien pensé et les hotesses présentes sont charmantes, compétentes et vous offrirons un caramel !

C'est l'histoire du caramel, des produits laitiers, de l'huitre et de la pomme qui vous seront présentés !

A voir pour seulement 3 euros par personne adulte !

A bientôt !

Les caramels d'Isigny
Read more

Des Réflexions à foison - I

May 17 2015 Published on #Divers

Suivant le modèle des Cahiers de Paul Valéry - mais en toute modestie - je consigne presque quotidiennement mes réflexions sur des sujets de sociétés et/ou qui donne à penser - en alimentant mes idées de mes nombreuses lectures !

Je vous donne ici une première fournée de ces réflexions !

Quel poids avons-nous –individuellement – face à l’Histoire, face à l’immensité du Monde, face à la Mort ?

Ce sont ce genre de questions qui rendent fou ! En tout cas, moi, qui m’angoissent !

Peut-être la solution est-elle à considérer les gens collectivement. Chacun apporte son petit effet à l’ensemble... Et les morceaux mis bouts à bouts…

??? – Ma perplexité !

(04/07/2013)

Qu’est-ce que la philosophie ? Est –ce celle de Monsieur tout le monde ? S’interroger soi-même sans préjugés ni connaissance préalable sur le monde ?

Ou est-ce rebattre, comme le font les profs de philo, les concepts de l’Histoire de la philosophie ?

Paul Valéry lui se voulait esprit libre et indépendant ! Je m’inscris dans cette démarche !

(06/07/2013)

Lire ne fait pas passer le temps moins vite mais le remplit !

(10/07/2013)

J’ai plus de facilités à argumenter à l’écrit qu’à l’oral. Or le parler oral est déjà une forme d’externalisation – comme le support écrit.

Longtemps réticent à l’idée de faire des exposés oraux – atténué en formation de Lettres – je constitue depuis plus d’une décennie une œuvre écrite qui est à son apogée avec mes journaux intimes et ces carnets !

Parce que j’ai du mal à argumenter à l’oral, j’avais du mal au lycée à discuter par exemple, surtout avec les roublards !

Et puis pour acquérir le savoir philosophique, il faut beaucoup lire !

(17/07/2013)

La Socialisation, c’est la captation de l’attention. Savoir se concentrer sur un objet !

Chez les malades psychiques, il y a des troubles – souvent – de la concentration. Cela explique leurs difficultés d’intégration sociale.

(17/07/2013)

Je me dis que viendra un temps – fatalement lorsque je serais très vieux – où mon époque, celle où j’aurais vécu fera partie d’un passé révolu et je n’aurais plus de prise sur le présent. Cela m’angoisse par ailleurs !

Il faut se consoler en se disant que ce présent nouveau à ses racines et ses origines dans ce passé révolu !

A notre époque, on n’écoute plus les anciens et on se coupe de ses racines et de la terre !

C’est aussi pour cela qu’il faut que je recueille le témoignage de la vie de mes ancêtres avant qu’ils ne soient plus là et que je l’incorpore comme une partie de mon œuvre écrite et/ou romanesque (à défaut l’inventer – c’est cela la littérature aussi ! - S’il est trop tard !).

(17/07/2013)

Voilà pour le moment... A bientôt !

Des Réflexions à foison - I
Read more

Des Citations à foison - IV

May 2 2015 Published on #Divers

Voici, en ce mois de mai 2015, une nouvelle fournée de citations de personnages illustres à méditer !

  • Saint Augustin

« Et les hommes s’en vont contempler le sommet des montagnes, les vastes flots de la mer, les amples courants des fleuves, l’immensité de l’océan, la cours des astres, alors qu’ils négligent de s’examiner eux-mêmes. »

  • Spinoza

« Les hommes se croient libres parce qu’ils ignorent les causes qui les déterminent. »

  • John von Neumann

« Si les gens ne croient pas à la simplicité des mathématiques, c’est seulement qu’ils ne se rendent pas compte de la complexité de la vie. »

  • Paul Gauguin

« La vie étant ce qu’elle est, on rêve de vengeance. »

  • F. Kafka (dans une lettre de jeunesse)

« Un livre est la hache qui brise la mer gelée en nous. »

  • Walter Benjamin

« Convaincre est infécond. »

  • Allan Moore, légende des comics

« Le rôle de l’artiste n’est pas de donner à son audience ce qu’elle attend de lui. Si le public savait ce dont il a besoin, il ne serait pas simple spectateur, il serait l’artiste. »

  • Hannah Arendt ; Condition de l’homme moderne

« On peut parfaitement concevoir que l’époque moderne qui commença par une explosion d’activité humaine, si neuve, si riche de promesses, s’achève dans la passivité la plus inerte, la plus stérile que l’Histoire ait jamais connu. »

  • Yannick Haenel ; Jan Karski (Folio 5178) - p.168

« Seule la solitude est digne d’amour, et lorsqu’on aime une personne, c’est toujours à ce qu’il y a de plus seul en elle que s’adosse cet amour. »

Sur ces paroles sages, je vous dis...

.... A bientôt !

Read more
1 2 > >>