Overblog Follow this blog
Administration Create my blog

Posts with #policier tag

Heat - Michael Mann

May 1 2015 Published on #Cinéma, #Coups de coeur, #Policier

Heat est un film policier/ thriller américain, de 1995, avec un casting de rêve - et un scénario fort complexe ! Outre Val Kilmer, Ashley Judd - et Nathalie Portman en début de carrière - c'est le film de la confrontation entre deux monstres sacrés d'Hollywood, Robert de Niro en braqueur de banques de haute volée, et Al Pacino dans le rôle du flic qui tente de l'appréhender ! Deux personnages fort, qui à la tête de leurs équipes respectives jouent aux gendarmes et aux voleurs !

Neil McCauley est un planificateur de génie qui réussit à braquer des fourgons sans verser le sang, avec ses hommes, Chris Shiherlis (Val Kilmer), Michael Cheritto (Tom Sizemore) et Trejo (Danny Trejo) ! Or, un jour, une opération tourne mal, la faute à une pièce rapportée, un certain Waingro, qui est un tueur en série. Suite à cette attaque, le lieutenant de la police criminelle, Vincent Hanna, se met sur le coup !

De plus, McCauley essaie de "passer affaire" avec un entrepreneur véreux à qui il a dérobé des bons au porteur ! Mais celui-ci va essayer de le doubler notamment en engageant Waingro ! Il y a donc un troisième camp dans la "partie" !

Pour compliquer le business du lieutenant Hanna, les braqueurs vont vite se rendre compte qu'ils sont sous surveillance !

McCauley et Hanna représentent deux opposés, mais en réalité les deux faces d'une même pièce ! Chacun d'entre eux fait passer son "métier" en premier et a du pour se faire opter pour une existence de solitaire, McCaulay parce qu'il doit être prêt à "tout quitter en 30 secondes" et Hanna parcequ'il ne peut partager l'horreur du monde avec une compagne !

Un scénario plein de péripéties mais une intrigue un peu manichéenne sur le fond du récit ! Les méchants sont très méchants et les gentils très gentils ? Oui, à la première lecture mais en fait les personnages sont fouillés et nuancés. Ils retrouvent toutefois leur aspect tout blanc ou tout noir lors des fusillades.

Le film est aussi - vous l'aurez compris ! - très violent ! Il y a peu de thrillers où "ça défouraille comme dans Heat" (pour reprendre des paroles de Stomy Bugsy !). Les scènes de fusillades sont en effet très impressionnantes, dans la tradition du Western pour le coup !

Qui aura le dernier mot ? Le bandit, McCauley ou le flic, Hanna ?

Je vous laisse le découvrir et ne vous spoilerais pas davantage !

A bientôt !

Heat - Michael Mann
Read more

L'ascension d'Al Capone et la guerre des gangs à Chicago

September 10 2014 Published on #Histoire contemporaine, #Biographies, #Policier

C'est en 1923 que débute la guerre des gangs dans la ville de Chicago. Elle opposa deux factions, d'une part le gang Torrio-Capone et ses alliés - connu sous le nom "faction sicilienne" et d'autre part les gangs O'Banion,O'Donnel et Saltis.

Chicago sera le théâtre de six cent vingt-neuf meurtres au cours des années 1920, crimes non-résolus dans le Milieu auquel il faut ajouter cinq mille autres homicides non liés à la guerre des gangs.

Al Capone transite de New York à Chicago en 1920 à la demande de Johnny Torrio. Capone est un ancien tueur du Five Points Gang de New York. Rapidement, il négocie une trêve avec les gangs O'Banion et une alliance avec les frères siciliens Genna.

Cette trêve est brisée en 1925 avec l'assassinat d'O'Banion dans sa boutique de fleuriste. Hymie Weiss lui succède et mène des représailles Ses hommes de main vont tirer le 24 janvier 1925 sur Johnny Torrio, ce qui amène Capone à prendre la direction du gang. Torrio a survécu à ses blessures et est protégé durant son hospitalisation par Capone et trente autres mafieux. En février, Torrio passe définitivement la main à Capone et "prend sa retraite" à Brooklyn.

Capone dirige alors son propre empire du crime. Il déclenche les "batailles du Standard OilBuilding" les 10 et 15 août 1926. Les hommes de Capone tentent d'abattre Weiss et Drucci qui viennent verser des pots-de-vin à Morris Eller. Ces tentatives échouent mais un passant est blessé.

L'attaque du quartier général de Capone, l’Hôtel Hawthorne, par les hommes de Weiss, le 20 septembre 1926 venus dans huit voitures. Plus de mille balles sont tirées ! Là encore, il y a des dommages collatéraux.

Les hommes de Capone parviennent finalement à tuer Weiss le 11 octobre 1926. A l'enterrement, il y a moins de monde que pour celui d'O'Banion, déplore sa veuve. En réalité, le gang est décimé !

Le sommet est atteint le jour de la Saint Valentin 1929 quand sept membres du gang de "Bugs" Moran sont exécutés. Ce fait d'arme est exécuté par de faux policiers à la solde de Capone, dans un garage. Les assassins seront ensuite éliminés par Capone pour éviter que les autorités remontent sa piste. C'est cet épisode qui est relaté dans la comédie Certains l'aiment chaud !

Le 23 octobre 1930, Capone se débarrasse de son dernier adversaire en la personne de Joe Aiello qui est tué à son domicile.

Le parcours de Capone se clôt le 24 octobre 1931 lorsque le mafieux tombe, condamné à onze ans de prison pour fraude fiscale !

Le personnage d'Al Capone a engendré à véritable mythe du gangster, décliné en romans, films et BD !

A bientôt !

L'ascension d'Al Capone et la guerre des gangs à Chicago
Read more

Le roman policier

March 28 2014 Published on #Policier, #Paralittérature

Qu’est-ce qu’un roman policier ?

Le roman policier ou polar est un genre de roman qui fonctionne autour d'un ou plusieurs meurtres - avec des éléments caractéristiques et invariant : l'assassin, le mobile, le mode opératoire (arme, lieu du crime...), la victime, l'enquête et l'enquêteur, les témoins etc...

Ce genre littéraire - parfois considéré comme un genre mineur voire un "mauvais genre"- n'en acquiert pas moins vite ses lettres de noblesses en France, en Grande-Bretagne, aux USA, dans les pays nordiques avec respectivement des auteurs tels que Simenon, Conan Doyle, James Ellroy ou Stieg Larsson.

Il y a plusieurs de types de romans, notamment le roman noir et le roman à suspense ou thriller, le roman policier historique, le roman à énigme ou le roman d'espionnage.

Les enquêteurs peuvent être des amateurs comme Miss Marple, Rouletabille, des détective privés à l'instar de Sherlock Holmes, Marlowe ou des inspecteurs tels Maigret ou San Antonio.

Le genre policier débute - sans remonter à Jane Austen - véritablement avec Edgar Poe qui compose des nouvelles "à énigme" d'après des faits réels autour du personnage de Dupin : La Lettre volée ou Double assassinat dans la Rue Morgue.

Une des légendes du roman policier est Conan Doyle. Celui-ci créa le détective conseil Sherlock Holmes et son acolyte, chroniqueur et ami, le docteur Watson. Holmes use de la raison et de la méthode scientifique logico-déductive pour résoudre ses enquêtes. C'est aussi un héroinomane avéré.

Une autre figure britannique du polar est Agatha Christie et son enquêteur Hercule Poirot, célébré dans Le Crime de l'Orient-Express.

En France, Simenon donne une anthropologie de l'Hexagone des années 1950 dans ses enquêtes du commissaire Maigret, immortalisé à la télévision par Jean Richard puis Bruno Kramer.

Le polar quitte peu à peu le seul champ littéraire et avec le développement de nouveaux média : audiovisuel et cinéma, envahit de nouveaux champs !

Il y eu ainsi dans les années 1930 et 1940 toute une vague du film noir, avec notamment Humphrey Bogart et Greta Garbot, les archétypes du flic désabusé et de la "femme fatale". Les sources de ces films, tel Le Grand Sommeil nous viennent de la machine à écrire de gens comme Raymond Chandler.

Le roman policier n'est pas rutilant. Il manie l'argot et le langage populaire. Un bel exemple de création de néologismes et d'expressions "parlantes" est le style de Frédéric Dard et son San-Antonio.

Dans les années 1960, se développent aussi le roman d'espionnage - avec Ian Fleming - et le thriller qui donna des œuvres emblématiques au cinéma comme les films autour d'Hannibal Lecter ou Seven de David Fincher !

Le filon ne se tarit pas depuis, dans les années 1990 comme 2000, que ce soit en France avec les séries télé Nestor Burma, Inspecteur Navarro ou Julie Lescaut, en Allemagne avec Derrick ou Rex. Aux États-Unis, après la mode des tueurs en série, c'est le temps des profilers et des experts des sciences forensics ainsi que des hommes de lois et des juristes dans les films de procès : la franchise Les Experts, NCIS, Bones, Lie to Me etc...

Parmi les maitres contemporains du roman policier - et du roman de gare - il y a Harlan Coben et la vague d'auteurs des pays nordiques !

Voilà pour ce rapide tour d'horizon non exhaustif !

A bientôt !

Le roman policier
Read more

Saint Michel, priez pour eux ! - Jean-Pierre Alaux

March 12 2014 Published on #Policier

Nous allons retourner au Mont-Saint-Michel ! Moi, pour ma part, il est prévu que j'y refasse une excursion au printemps 2014 mais nous y retournons déjà avec cette critique d'un roman policier de Jean-Pierre Alaux qui se déroule entre la "Merveille de l'Occident" et le Musée des Beaux-Arts de Caen !

Jean-Pierre Alaux est homme de radio et de télévision. Il est l'auteur de la série oeno-policière, "Le Sang de la vigne" adaptée sur France 3 et de romans qui se déroulent dans le monde de l'art avec le personnage de Séraphin Cantarel. C'est de lui dont il s'agit ici, dans Saint-Michel, priez pour eux !

Séraphin Cantarel est conservateur d'art et en charge de la restauration de la grande statue de l'Archange Saint-Michel au sommet du Mont éponyme. La restauration sera effective en 1987 mais là l'intrigue du roman se déroule l'année de la mort accidentelle de Claude François, de l'enlèvement d'Aldo Moro, c'est à dire en 1978. Le Mont-Saint-Michel est pressenti pour entrer au patrimoine de l'Unesco. L'ombre de la marée de l'Amoco Cadiz plane mais ne touchera pas le Mont.

Comme dans tout roman policier, il y a des meurtres, ici deux. Pour un roman touchant au monde de l'art, on devine que l'intrigue tourne autour soit de spoliation, soit de faussaires en tout cas d'escroquerie. Comme on est au Mont-Saint-Michel, il est question de moines copistes...

Ce petit roman agréable permet d'apprendre quelques éléments historiques sur le monument ! Il était une prison à la suite de la Révolution française où l'on enfermait les moines insermentés. Puis, dans un XXème siècle bien entamé, des bénédictins s'installèrent sur le lieu qui devint vite très touristique. Pour plus d'infos, je vous signale que j'ai déjà commis ici un billet sur "Le Mont-Saint-Michel" et sur "Les Manuscrits du Mont-Saint-Michel". Il n'est pas impossible que dans l'avenir je fasse, à l'occasion de ma deuxième visite là-bas, un article sur la Mère Poulard ou sur l'abbatiale !

Voilà, je n'en dit pas plus ! Il y a dans ce roman deux intrigues, les meurtres au Mont et l'autre sur une histoire de restitution d'un tableau de Boudin prétendument volé par les nazis et qui serait à Caen.

Évidemment, il s'agit ici d'une fiction !

Je continue à m'initier au genre policier... et vous ferais part de mes prochaines expériences en la matière sur ce blog !

A bientôt !

Saint Michel, priez pour eux ! - Jean-Pierre Alaux
Read more

Un petit reconstituant - Elizabeth George

January 30 2014 Published on #Littérature étrangère, #Nouvelles, #Policier

Il se trouve qu'en ce moment, je lis beaucoup de recueils de nouvelles !

Un petit reconstituant de l'écrivain américaine Elizabeth George rassemble trois nouvelles. Ce sont des nouvelles policières ou des récits à énigmes bien que l'auteure inscrive son œuvre dans la littérature générale. Il est question de péchés capitaux, de gourmandise, d'envie, d'orgueil.

Par ailleurs, Elizabeth George a conçu deux personnages d’enquêteurs récurrents parmi d'autres duo de sa plume : Barbara Havers et Thomas Lynley. On retrouve Lynley dans la première nouvelle.

Dans "Un petit reconstituant", on suit Adèle qui fait parti d'un stage à Cambridge ayant pour objet les monuments historiques. Un petit groupe de participants nous est décrit et très vite on découvre qu'il y a une brebis galeuse, la perturbatrice Noreen, auteur de romans roses, et commère de son état qui a du grain à moudre avec les adultères qui se produisent autour d'elle !

Noreen est assassinée, un vol est commis. L'énigme est posée ! Pour ma part, j'ai trouvé - et pour chacune des trois nouvelles - la solution avant le dénouement.! Suis-je particulièrement perspicace ? Je ne le pense pas et les énigmes sont relativement faciles pour un lecteur attentif !

Dans "Moi, Richard", un professeur de collège écrit un livre pour réhabiliter Richard III, roi d'Angleterre. Il a mis la main sur une preuve historique mais pour l'acquérir doit séduire Betsy, la femme de son copain d'enfance, l'alcoolique et bon à rien Bernie. C'est donc un manipulateur. là encore, les choses vont se tourner contre l'envieux !

Enfin, on a "La surprise de sa vie" où Douglas imagine que sa jeune femme le trompe et va commettre irréparable - devant une assemblée de témoins impromptus !

Les deux premiers récits se déroulent en Angleterre et le dernier en Californie !

Des nouvelles qui se lisent bien mais un peut trop prévisible ! J'aime assez l'idée d'inspecteurs récurrents. Je reviendrais peut-être sur d'autres livres - des romans cette fois - d'Elizabeth George pour me faire une plus ample idée !

A bientôt !

Un petit reconstituant - Elizabeth George
Read more

Hidden - Jack Sholder

January 1 2009 Published on #Cinéma, #Horreur, #Science-fiction, #Fantastique, #Policier, #Thriller

Quelquefois, le cinéma mélange les genres, c'est le cas avec ce Hidden de Jack Sholder, daté de 1987 qui mêle SF, horreur et policier !

On retrouve dans ce film l'acteur Kyle MacLachlan, dans un de ses premiers rôles quelques années avant d'être dirigé par David Lynch dans la série Twin Peaks. Cet acteur est décidément en affinité avec le bizarre et le fantastique ! Il joue un drôle d'agent du FBI (déjà !) - mais pas drôle du tout en fait ! - qui est plus que ce qu'il semble être et qui se nomme Lloyd Gallagher !

Lloyd est adjoint à Tom Beck - joué par Michael Nouri - un flic de Los Angeles pour enquêter sur une série de crimes commis du jour au lendemain - et avec violence ! - par des citoyens jusque là sans histoire : honnête père de famille, strip-teaseuse... Tout cela est bien étrange et morbide !

En réalité, derrière ces individus ordinaires qui commettent des passages à l'acte, se trouve un même tueur, une créature venue des étoiles, une espèce d'immonde larve d'insecte, un parasite qui en se glissant par la bouche dans le corps de ses victimes prends le contrôle de leur volonté ! Cette idée du parasite extraterrestre n'est pas nouvelle et sera reprise dans  X-Files, Dark Skies, Stargate SG-1 (avec les Goa'ulds), se retrouvait d&jà, il me semble dans The Thing de Carpenter et sera aussi au centre du téléfilm Starship Troopers 2 ; Hero of the Federation - un beau nanar soit dit en passant !

Donc nos deux flics suivent la piste des cadavres pour remonter jusqu'au tueur en série si particulier ! Bien entendu, Beck ne sait rien de la nature du tueur ou de celle de son coéquipier - qui est également un être des étoiles - mais un parasite de lumière celui-là ! Il s'agit de piéger l'assassin avant qu'il ne saute dans un nouveau corps !

Bien évidemment, du fait du parasite, le corps contrôlé par celui-ci bénéficie d'une grande résistance - en particulier aux balles ! Mais il se dégrade plus vite et l'alien doit vite en changer !

Bref, ce film est une sorte de thriller de SF qui tient aussi de la série B ou Z !

Hidden obtint le Grand Prix du Festival d'Avoriaz en 1988, messe défunte du cinéma fantastique ensuite remplacée par le Festival de Gerardmer !

Il y eut une suite en 1994, Hidden 2, et un remake, The Seed  en 2008 !

A bientôt !

Hidden - Jack Sholder
Read more

Cold Case : Affaires classées - Présentation générale

November 30 2008 Published on #Série télé, #Policier, #Coups de coeur

De manière générale, hormis la franchise des Experts, je ne suis pas trop fan des séries policières ! Pourtant la série US de Meredith Stiehm et du pape de la télévision Jerry Bruckheimer, la très bien ficelée Cold Case : Affaires classées a retenu mon attention ! Je ne loupais pas un seul épisode de ce show dans le courant de l'année 2005 puis progressivement mon intérêt s'est relâché !

De quoi s'agit-il ? Dans le jargon des flics et des inspecteurs de police, un "Cold Case" est un dossier "classé" sur lequel l'enquête s'est arrêtée - au point mort ! faute d'éléments probants ! Cette série va donc exhumer des Cold Cases, le jour où un nouvel indice fait surface, parfois des décennies après !

C'est ainsi qu'on va suivre des enquêtes se déroulant, au choix, dans les années 1960, 1970, 1980, 1990 voire même dans les années 1940 ou 1920 ! Des histoires très différentes les unes des autres, des énigmes sur lesquelles s'échine l'inspectrice Lillian - "Lilly" Rush - une héroïne donc ! - incarnée à l'écran par la blonde et talentueuse Kathryn Morris ! Elle est épaulée par une équipe de choc, des inspecteurs aussi tenaces qu'elle pour découvrir qui est le coupable qui est passé entre les mailles du filet jusque là ! On a donc l'élégant Scotty Valens - joué par Danny Pino, le vétéran John Stillman, son supérieur, incarné par John Finn. Jerémy Ratchford joue le débonnaire - ne pas s'y fier ! - Nick Vera et on peut compter sur Will Jeffries - joué par Thom Barry - pour tirer les vers du nez !

Le "schéma" d'un épisode est grosso-modo le même à chaque fois ! Un indice inattendu refait surface qui conduit notre équipe d'inspecteurs à réinterroger les témoins ! Chaque confession amène à un nouveau témoin et, à un moment, il y a une contradiction qui amène à réinterroger les témoins du début jusqu'à la confrontation finale, sachant que dans le lot il y en a un qui ment !

La série compte en tout sept Saisons et a été diffusée aux Etats-Unis entre 2003 et 2010 ! En France, elle passe sur Canal + à partir de la rentrée 2005 - jusqu'en 2012 puis avec un léger décalage sur France 2 ! Et enfin sur France 4 !

L'enquête la plus éloignée dans le temps fait "voyager" nos enquêteurs jusqu'en 1910 !

Un des aspects remarquables de cette série est sa bande sonore ! En effet, si chaque enquête nous entraîne sur une année précise de l'Histoire des Etats-Unis, l'épisode concerné est illustré musicalement par des standards propres à l'année en question ! Et de grands titres généralement ! Mais ces B.O. d'exceptions posent un problème de taille au niveau de l'exploitation en DVD car en effet, les droits des chansons utilisées sont difficiles à négocier ! C'est pourquoi, à ma connaissance, la série Cold Case : Affaires classées ne sera pas disponible sur ce support avant longtemps !

Signalons enfin que le générique d'ouverture est la chanson Nara du groupe E.S. Posthumus !

Voilà, ruez-vous sur votre trench-coat de détective pour exhumer quelques vieux cartons !

A bientôt !

Cold Case : Affaires classées - Présentation générale
Read more

L. A. Confidential - James Ellroy

September 28 2008 Published on #Policier, #Littérature étrangère, #Littérature XXème

Voici un excellent roman noir que L.A. Confidential.

Ce roman est le troisième tome du Quatuor de Los Angeles.

Les protagonistes sont nombreux mais l'intrigue tourne autour de trois policiers du LAPD.

Il y a d'abord Ed Exley,flic ambitieux, intelligent, dévoré par la figure envahissante de son héros de père.

Puis il y a Bud White, qui a aussi ses propres démons. Hanté par l'image de sa mère battue par son père, il s'acharne sur tous les tabasseurs de femmes.

Enfin, il y a Jack "Poubelle" Vincennes, policier et fournisseur de potins à une revue à scandales.

Ce livre nous dépeint l'envers du décor fastueux d'Hollywood. On baigne dans la drogue, la pornographie, la violence, le racisme. La pègre est partout et les policiers véreux sont une réalité.

Ce roman est pa-ssio-nant. Très captivant, il obtient l'adhésion du lecteur amateur de polars. si la violence ne vous rebute pas, je vous en recommande la lecture.

Attention, c'est un pavé de 660 pages ! Cependant, je n'ai pas décroché, pris par une intrigue démoniaque et l'ai lu en trois jours de temps !

Au programme : compétition entre policiers et une conspiration à la clé !

Bien évidemment, on ne peut pas passer sous silence l'adaptation cinématographique de Curtis Hanson en 1997 avec Kim Basinger, Russel Crowe et Kevin Spacey

Bonne lecture !

L. A. Confidential - James Ellroy
Read more